Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • Air Algérie a perdu le contact avec un avion parti de Ouagadoudou

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

Afrique

Les coptes choisissent leur nouveau patriarche sur fond de tensions avec les musulmans

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/10/2012

Les membres d'un collège de près de 2 500 personnes doivent voter, ce lundi, pour choisir le nouveau patriarche copte égyptien après la mort, en mars, de Chenouda III (photo). Dimanche, des heurts entre chrétiens et musulmans ont fait cinq blessés.

Cinq Coptes ont été blessés dimanche dans des heurts entre chrétiens et musulmans aux abords de l'église d'un village au sud du Caire, ont indiqué des sources de sécurité égyptiennes.

Les candidats au patriarcat copte

Les candidats à la succession de Chenouda III sont l'évêque Raphaël, 54 ans, un médecin de formation et responsable des églises du centre du Caire, l'évêque Tawadros, 60 ans, de la province de Beheira, dans le delta du Nil, le père Raphaël Ava Mina, 70 ans, le père Seraphim al-Souriani, 53 ans, et le père Pachomius al-Souriani, 49 ans.

L'évêque Bichoy, autrefois souvent cité, ne figure finalement pas parmi les candidats. Réputé tenant d'une ligne dure, son absence pourrait refléter une volonté de l'Eglise de maintenir des personnalités controversées en dehors de la course.

Les affrontements ont eu lieu alors que des villageois musulmans voulaient empêcher l'accès à l'église à des chrétiens coptes venus d'autres localités pour la messe dominicale.

Le calme est revenu dans le village de Ezbet Marco, dans le gouvernorat de Beni Suef, après intervention des forces de l'ordre, a rapporté l'agence officielle Mena.

Des heurts surviennent fréquemment en Egypte entre Coptes -qui représentent de 6 à 10% de la population du pays- et musulmans, en particulier dans les régions rurales, faisant parfois des morts.

Cet incident survient alors que les coptes orthodoxes s'apprêtent à désigner leur nouveau chef spirituel après le décès en mars dernier de leur patriarche, Chenouda III, dans un climat marqué par un regain d'inquiétude face à la montée des islamistes dont est issu le président Mohamed Morsi.

Les membres d'un collège de près de 2.500 personnes -des ecclésiastiques mais aussi des personnalités laïques de confession copte - sont appelés à voter lundi parmi cinq candidats -deux évêques et trois moines.

Les noms des trois candidats arrivés en tête seront ensuite écrits sur des morceaux de papiers séparés et placés dans une boite sur l'autel de la cathédrale Saint Marc du Caire, siège de l'église copte orthodoxe.

Le 4 novembre prochain, un enfant aux yeux bandés se verra demander de choisir un des papiers. Le patriarche ainsi désigné sera intronisé le 18 novembre.

AFP

 

Première publication : 29/10/2012

  • ÉGYPTE

    Les coptes d’Égypte manifestent en mémoire du massacre de Maspero

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Une centaine de blessés dans des affrontements entre pro et anti-Morsi au Caire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)