Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Afrique

Les coptes choisissent leur nouveau patriarche sur fond de tensions avec les musulmans

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/10/2012

Les membres d'un collège de près de 2 500 personnes doivent voter, ce lundi, pour choisir le nouveau patriarche copte égyptien après la mort, en mars, de Chenouda III (photo). Dimanche, des heurts entre chrétiens et musulmans ont fait cinq blessés.

Cinq Coptes ont été blessés dimanche dans des heurts entre chrétiens et musulmans aux abords de l'église d'un village au sud du Caire, ont indiqué des sources de sécurité égyptiennes.

Les candidats au patriarcat copte

Les candidats à la succession de Chenouda III sont l'évêque Raphaël, 54 ans, un médecin de formation et responsable des églises du centre du Caire, l'évêque Tawadros, 60 ans, de la province de Beheira, dans le delta du Nil, le père Raphaël Ava Mina, 70 ans, le père Seraphim al-Souriani, 53 ans, et le père Pachomius al-Souriani, 49 ans.

L'évêque Bichoy, autrefois souvent cité, ne figure finalement pas parmi les candidats. Réputé tenant d'une ligne dure, son absence pourrait refléter une volonté de l'Eglise de maintenir des personnalités controversées en dehors de la course.

Les affrontements ont eu lieu alors que des villageois musulmans voulaient empêcher l'accès à l'église à des chrétiens coptes venus d'autres localités pour la messe dominicale.

Le calme est revenu dans le village de Ezbet Marco, dans le gouvernorat de Beni Suef, après intervention des forces de l'ordre, a rapporté l'agence officielle Mena.

Des heurts surviennent fréquemment en Egypte entre Coptes -qui représentent de 6 à 10% de la population du pays- et musulmans, en particulier dans les régions rurales, faisant parfois des morts.

Cet incident survient alors que les coptes orthodoxes s'apprêtent à désigner leur nouveau chef spirituel après le décès en mars dernier de leur patriarche, Chenouda III, dans un climat marqué par un regain d'inquiétude face à la montée des islamistes dont est issu le président Mohamed Morsi.

Les membres d'un collège de près de 2.500 personnes -des ecclésiastiques mais aussi des personnalités laïques de confession copte - sont appelés à voter lundi parmi cinq candidats -deux évêques et trois moines.

Les noms des trois candidats arrivés en tête seront ensuite écrits sur des morceaux de papiers séparés et placés dans une boite sur l'autel de la cathédrale Saint Marc du Caire, siège de l'église copte orthodoxe.

Le 4 novembre prochain, un enfant aux yeux bandés se verra demander de choisir un des papiers. Le patriarche ainsi désigné sera intronisé le 18 novembre.

AFP

 

Première publication : 29/10/2012

  • ÉGYPTE

    Les coptes d’Égypte manifestent en mémoire du massacre de Maspero

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Une centaine de blessés dans des affrontements entre pro et anti-Morsi au Caire

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)