Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Punition collective"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les Français de l'armée israélienne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si on commence à accueillir toute la misère du monde..."

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Gaza : tirs meurtriers contre une école de l'ONU, fragile espoir de trêve

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

  • Troisième mission de l'année réussie pour une Ariane 5

    En savoir plus

  • Bousculade meurtrière lors d'un concert à Conakry

    En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

Afrique

Les coptes choisissent leur nouveau patriarche sur fond de tensions avec les musulmans

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/10/2012

Les membres d'un collège de près de 2 500 personnes doivent voter, ce lundi, pour choisir le nouveau patriarche copte égyptien après la mort, en mars, de Chenouda III (photo). Dimanche, des heurts entre chrétiens et musulmans ont fait cinq blessés.

Cinq Coptes ont été blessés dimanche dans des heurts entre chrétiens et musulmans aux abords de l'église d'un village au sud du Caire, ont indiqué des sources de sécurité égyptiennes.

Les candidats au patriarcat copte

Les candidats à la succession de Chenouda III sont l'évêque Raphaël, 54 ans, un médecin de formation et responsable des églises du centre du Caire, l'évêque Tawadros, 60 ans, de la province de Beheira, dans le delta du Nil, le père Raphaël Ava Mina, 70 ans, le père Seraphim al-Souriani, 53 ans, et le père Pachomius al-Souriani, 49 ans.

L'évêque Bichoy, autrefois souvent cité, ne figure finalement pas parmi les candidats. Réputé tenant d'une ligne dure, son absence pourrait refléter une volonté de l'Eglise de maintenir des personnalités controversées en dehors de la course.

Les affrontements ont eu lieu alors que des villageois musulmans voulaient empêcher l'accès à l'église à des chrétiens coptes venus d'autres localités pour la messe dominicale.

Le calme est revenu dans le village de Ezbet Marco, dans le gouvernorat de Beni Suef, après intervention des forces de l'ordre, a rapporté l'agence officielle Mena.

Des heurts surviennent fréquemment en Egypte entre Coptes -qui représentent de 6 à 10% de la population du pays- et musulmans, en particulier dans les régions rurales, faisant parfois des morts.

Cet incident survient alors que les coptes orthodoxes s'apprêtent à désigner leur nouveau chef spirituel après le décès en mars dernier de leur patriarche, Chenouda III, dans un climat marqué par un regain d'inquiétude face à la montée des islamistes dont est issu le président Mohamed Morsi.

Les membres d'un collège de près de 2.500 personnes -des ecclésiastiques mais aussi des personnalités laïques de confession copte - sont appelés à voter lundi parmi cinq candidats -deux évêques et trois moines.

Les noms des trois candidats arrivés en tête seront ensuite écrits sur des morceaux de papiers séparés et placés dans une boite sur l'autel de la cathédrale Saint Marc du Caire, siège de l'église copte orthodoxe.

Le 4 novembre prochain, un enfant aux yeux bandés se verra demander de choisir un des papiers. Le patriarche ainsi désigné sera intronisé le 18 novembre.

AFP

 

Première publication : 29/10/2012

  • ÉGYPTE

    Les coptes d’Égypte manifestent en mémoire du massacre de Maspero

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Une centaine de blessés dans des affrontements entre pro et anti-Morsi au Caire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)