Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCO

Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Fance : le chômage repart à la hausse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton 1 - Trump 0"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Gabon, retour au calme, mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise migratoire en France : Hollande à Calais pour la première fois de son mandat

En savoir plus

LE DÉBAT

Clinton – Trump : un duel décisif ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

EUROPE

Le parti du président Ianoukovitch largement en tête des législatives

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/10/2012

Selon des résultats partiels, le parti du président Ianoukovitch a remporté les législatives, loin devant la coalition de Ioulia Timochenko. Mais à l’heure où Kiev espère intégrer l’Union européenne, des soupçons de fraude pèsent sur le scrutin.

Le parti au pouvoir ukrainien arrive en tête des législatives de dimanche avec 35% des voix suivi de l'alliance proche de l'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko (22%), selon des résultats préliminaires partiels annoncés par la commission électorale lundi.
              
Les communistes arrivent en troisième position avec 15% des voix, suivis du parti d'opposition Udar du célèbre boxeur Vitali Klitschko avec 13% et de la formation nationaliste Svoboda (8%), selon ces résultats annoncés après le dépouillement des bulletins dans 50% des bureaux de vote pour les sièges répartis à la proportionnelle (225 sur un total de 450).

Analyse du score du parti ultranationaliste Svoboda par le correspondant de FRANCE 24


              
Le parti du footballeur vedette Andreï Shevchenko n'a récolté que 1,7% des voix, loin de franchir le seuil électoral de 5% pour entrer au Parlement, selon cette même source.
              
L'autre moitié des 450 députés est élue au scrutin majoritaire uninominal.
              
Avec ce mode de scrutin, le Parti des régions a des chances d'obtenir 115 sièges et de recruter dans ses rangs encore 25 députés indépendants ou des représentants de petits partis, selon des experts, cités par l'agence de presse Interfax.
              
Les résultats du scrutin à la proportionnelle, qui peuvent encore changer considérablement au fil du décompte des voix, donnent des pourcentages différents de ceux annoncés plus tôt par les sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote.
              
Selon un sondage réalisé par le consortium indépendant "National exit-poll", le Parti des régions de M. Ianoukovitch a obtenu 28% des voix, contre 25% pour l'alliance Batkivchtchina de Mme Timochenko, et 15% pour la formation d'opposition de M. Klitschko.
              
Svoboda (Liberté) et les communistes sont crédités respectivement de 12,2% et 11,6% des voix et le parti de Shevchenko de 1,6% des voix, selon ce sondage.
              
Trois autres sondages ont confirmé les mêmes tendances, ne divergeant que sur les résultats des communistes et de Svoboda, placés parfois en position inverse.             

AFP

Première publication : 29/10/2012

  • UKRAINE

    L'Ukraine élit son Parlement sur fond de corruption et de suspicion de fraudes

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Législatives ukrainiennes : il va y avoir du sport !

    En savoir plus

  • UKRAINE

    La condamnation d'Ioulia Timochenko confirmée par la cour de cassation

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)