Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

FRANCE

Un député UMP fustige les coutumes de mariage des étrangers

© philippemeunier.net

Dernière modification : 30/10/2012

"Ici, nous sommes en France !", s'est indigné lundi Philippe Meunier. Le député UMP du Rhône montre du doigt les mariages qui bloquent la circulation routière et conseille à leurs participants "de retourner dans le pays de leurs ancêtres".

Philippe Meunier, député UMP du Rhône, s'est indigné lundi contre les mariages qui empêchent ou bloquent la circulation routière, conseillant à leurs participants "de retourner dans le pays de leurs ancêtres pour vivre en fonction de leurs traditions qui ne sont pas les nôtres".

"Ici, nous sommes en France !", s'est indigné dans un communiqué M. Meunier, l'un des animateurs du courant de la Droite populaire au sein de l'UMP.

Il déplore l'attitude de "ceux qui fêtent leur mariage sur nos routes et autoroutes en bloquant les voies de circulation".

"Si ces personnes ne le comprennent pas, je leur conseille de retourner dans le pays de leurs ancêtres pour vivre en fonction de leurs traditions qui ne sont pas les nôtres et qui violent nos lois", a ajouté le député du Rhône.

Contacté ensuite par l'AFP, M. Meunier a expliqué que dans son département "il existe de plus en plus de mariages qui bloquent les autoroutes et les périphériques, ce qui est très dangereux pour les automobilistes et les motards".

Il dit avoir été alerté par les CRS et par des citoyens qui déplorent ces perturbations routières lors de mariages "de la communauté turque ou maghrébine".

Fin mai, le maire UMP de Nice, Christian Estrosi, avait pris un arrêté pour sévir contre les cérémonies de mariage trop bruyantes ou démonstratives, évoquant le déploiement de "drapeaux notamment étrangers", ou la présence de groupes de musique folklorique "sans autorisation".

AFP

Première publication : 30/10/2012

  • FRANCE

    Mariage homosexuel : les "maires frondeurs" organisent la résistance

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)