Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

SPORT

À Bercy, des débuts difficiles pour Tsonga

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 31/10/2012

Jo-Wilfried Tsonga a souffert mardi sur le court de Bercy. Mais le Français, finaliste l'an dernier du Masters 1000 de Paris-Bercy, a réussi à s'imposer en trois sets face à son compatriote Julien Benneteau (6-2, 4-6, 7-6).

"Au 1er tour, c'est toujours difficile de jouer son meilleur tennis." Jo Wilfried Tsonga ne s'y est pas trompé au moment d'analyser sa victoire (6-2, 4-6, 7-6) face à Julien Benneteau. Car le numéro 1 français n'a pas eu la partie facile pour se hisser en huitièmes de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy, un tournoi où il a échoué en finale l'an dernier. Il lui aura fallu 2h24 pour venir à bout de son compatriote.

Sous les yeux de son nouvel entraîneur, l'Australien Roger Rasheed, Tsonga a connu quelques problèmes au service notamment au 1er et 2e set face à un adversaire qui n'avait "pas grand-chose à perdre", selon lui.

"Je ne vais pas m'attarder sur mon niveau de tennis aujourd'hui. Je vais garder à l'esprit ma façon de me battre. À aucun moment je n'ai baissé les bras. Je me suis battu sur tous les points. C'est pour ça que je suis content d'être passé car ce n'était pas un match évident. Il y avait beaucoup de tension, beaucoup d'intensité", a déclaré Tsonga à l'issue de son duel face à Benneteau.

Jo-Wilfried Tsonga : "Le 1er tour c'est souvent un piège"

Julien Benneteau était lui forcément déçu après cette défaite au tie-break au 3e set. "J'avais les armes pour l'embêter et il ne m'a pas manqué grand-chose. Je n'ai simplement pas su saisir les opportunités", a avoué le natif de Bourg-en-Bresse lors de sa conférence de presse d'après-match.

Au prochain tour, Jo-Wilfried Tsonga, qui avec cette victoire a quasiment composté son billet pour le Masters de Londres, affrontera le vainqueur du match opposant ce mercredi 31 octobre l'Espagnol Nicolas Almagro, tête de série n°11, à son compatriote Albert Ramos.

Dans les autres matchs qui se sont déroulés mardi 30 octobre, à signaler les qualifications pour les huitièmes de finale de Kei Nishikori (n°15 mondial), Tomas Berdych (n°5), Jerzy Janowicz et Stanislas Wawrinka (n°16).

Ce mercredi 31 octobre, le Serbe Novak Djokovic et le Britannique Andy Murray, oposés respectivement à l'Américain Sam Querrey et au Français Paul-Henri Mathieu, font leur entrée en lice.

Première publication : 31/10/2012

  • TENNIS

    Tournoi de Paris-Bercy : Roger Federer chute de son trône

    En savoir plus

  • TENNIS

    Serena Williams décroche son troisième Masters

    En savoir plus

  • TENNIS

    Richard Gasquet remporte le tournoi de Bangkok

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)