Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

SPORT

Nikola Karabatic réintègre l'effectif de Montpellier et les Bleus

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/10/2012

Nikola Karabatic, mis en examen dans l'affaire des paris illicites qui a éclaboussé le Montpellier Handball, a finalement été réintégré dans l’effectif du club héraultais et appelé dans la foulée en équipe de France.

"Nikola Karabatic nous a dit les yeux dans les yeux qu'il n'avait pas parié, ni directement, ni indirectement", a déclaré le président du Montpellier Handball Rémy Lévy. "Les joueurs qui ont parié ne sont pas dignes de porter le maillot du club. Ceux qui nous ont dit ne pas avoir parié sont réintégrés", a t-il ajouté.

La tête d’affiche du handball français ainsi que le Tunisien Issam Tej, tous deux mis en examen dans l'affaire des paris illicites qui a éclaboussé leur club, ont assuré à leurs dirigeants qu'ils n'avaient pas misé contre leur club lors d'un match de championnat face à Cesson-Sevigné le 12 mai dernier.

"On prend acte de leurs déclarations, on attend la suite, l'évolution de la situation, a précisé le président héraultais. À partir de demain, Nikola Karabatic et Issam Tej reprendront l'entraînement."

Toujours mis en examen pour escroquerie dans l'affaire des soupçons de match truqué, Nikola Karabatic a également été appelé dans la foulée en équipe de France par le sélectionneur Claude Onesta.

"À l'issue de sa rencontre ce matin avec le président de Montpellier et la décision de réintégrer Nikola dans l'effectif de Montpellier, j'ai envoyé une convocation à Nikola et averti le club qui a donné son autorisation", a déclaré Onesta en expliquant sa décision de faire appel à la star du handball français pour le premier rendez-vous des Bleus depuis le titre olympique en août.

Karabatic doit rejoindre le groupe mercredi en début d'après-midi à Rouen et Onesta jugera sur pièces s'il l'alignera lors des deux matches de qualification à l'Euro-2014 face à la Lituanie jeudi à Rouen et en Turquie dimanche.        

Luka Karabatic toujours inquiété

En revanche, Luka Karabatic, le jeune frère de l'icône du handball français, est convoqué le 8 novembre à un "entretien préalable à une sanction disciplinaire" pouvant aller jusqu'au licenciement. Contrairement à son frère et à Issam Tej, lui avait avoué avoir parié. Toutefois, tous nient avoir truqué le match.

Le quatrième joueur mis en examen dans ce dossier, Primoz Prost, qui avait reconnu avoir parié, doit quant à lui être reçu dans l'après-midi par la direction du club qui avait convoqué les handballeurs ce mardi 30 octobre pour des "entretiens individuels" et "informels" auxquels n'assistaient pas leurs avocats.

Ils sont soupçonnés d'avoir parié sur le score à la mi-temps du match Cesson-Montpellier du 12 mai dernier. Le club, qui s'est porté partie civile dans ce dossier, a affirmé dès le début de l'affaire qu'il prendrait des sanctions contre les joueurs au cas par cas.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 30/10/2012

  • HANDBALL

    Soupçons de paris truqués : contrôle judiciaire levé pour Nikola Karabatic

    En savoir plus

  • HANDBALL

    Soupçons de paris truqués : les frères Karabatic ripostent

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Le handball français, du sacre olympique au banc des accusés

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)