Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

France : contre la "Raie forme de l'or taux graff"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaire aux États-Unis : la course à la Maison Blanche est lancée

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le roman d'un tricheur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kim Folamour"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : une base de l'ONU attaquée à Tombouctou

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Réforme constitutionnelle : un texte, des controverses

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Crise des migrants : l'impasse de Calais

En savoir plus

TECH 24

L'archéologie en mode makers

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Revenu universel : une bonne idée ?

En savoir plus

Amériques

Deux réacteurs nucléaires arrêtés après le passage du cyclone Sandy

© AFP

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 30/10/2012

Deux réacteurs nucléaires ont été arrêtés, l'un à Hancocks Bridge dans le New Jersey, près du fleuve Delaware, l'autre à 50 km au nord de New York, près du fleuve Hudson, en raison d'avaries techniques provoquées par le passage du cyclone Sandy.

Deux réacteurs nucléaires ont été mis à l'arrêt dans l'est des États-Unis en raison des intempéries et dégâts provoqués par le passage de l'ouragan Sandy, a-t-on appris mardi auprès de leurs opérateurs.

Situé au bord de la rivière Delaware, à Hancocks Bridge (New Jersey), le réacteur Salem 1 a été fermé quand quatre de ses six pompes de circulation d'eau ont cessé de fonctionner, a indiqué la société Public Service Electric and Gas (PSEG), ajoutant que le réacteur voisin de Hope Creek fonctionnait normalement.

"La centrale est actuellement stable", a affirmé la société dans un communiqué publié à 05H00 GMT. Contacté vers 12H00 GMT, un porte-parole de la compagnie a confirmé à l'AFP que le réacteur était toujours à l'arrêt, sans donner plus de précision.

Un autre réacteur situé à une cinquantaine de kilomètres au nord de New York, au bord de la rivière Hudson, a également été mis à l'arrêt dans la nuit de lundi à mardi, a indiqué son exploitant sur son compte twitter (@indian_point), citant des "problèmes sur le réseau électrique externe".

Il n'y aucun "risque pour le public" ou pour les employés, a précisé la société Entergy, qui gère la centrale d'Indian Point.

Aucun porte-parole de la compagnie n'était joignable mardi pour préciser l'évolution de la situation.

AFP

Première publication : 30/10/2012

  • LIVEBLOGGING

    Aux États-Unis, le bilan du cyclone Sandy s'alourdit

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    En images : New York sous les eaux, la côte est frappée de plein fouet

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Ouragan Sandy : Obama suspend sa campagne, Romney ralentit le rythme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)