Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement abandonne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ethiopie, Merera Goudina libéré de prison

En savoir plus

LE DÉBAT

Notre-Dame-des-Landes : Le choix de la raison ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Notre-Dame-des-Landes : Le choix de la raison ? (1ere partie)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Obiang : "La tentative de coup d'État en Guinée équatoriale a commencé en France"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : les mères courage inspirent les réalisateurs

En savoir plus

FACE À FACE

Emmanuel Macron à Calais : humanité et fermeté ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Vaudeville sino-américano-britannique"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Faillite du groupe britannique de BTP Carillion : mais que s'est-il donc passé ?

En savoir plus

Amériques

Sandy, un cyclone à plusieurs dizaines de milliards de dollars

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/10/2012

Des habitations et des infrastructures endommagées par les inondations et les vents, l'activité commerciale paralysée sur la côte est des États-Unis... Le passage du cyclone Sandy ne sera pas sans coût pour l'économie américaine.

Quelque 60 millions d'Américains qui pourraient être affectés d'une façon ou d'une autre par le passage du cyclone, plus de 8 millions de personnes privées d'électricité, des habitations et des infrastructures détruites ou endommagées, des transports paralysés, des entreprises fermées... Combien va coûter le passage de Sandy à l'économie américaine ? Il faudra des mois pour en évaluer l'impact exact mais les experts avancent des premières estimations qui s'élèvent à plusieurs dizaines de milliards de dollars. De nombreux secteurs de l'économie sont perturbés.

  • Inondations et destructions

New York, Washington, Baltimore, Philadelphie... Des zones urbaines et densément peuplées ont été recouvertes par les eaux, provoquant de nombreux dégâts. Les vents violents et les chutes d'arbres ont aussi entraîné d'importantes destructions.

  • L'activité est paralysée

Les magasins et entreprises situés sur la route de Sandy sont bien sûr restés fermés. Même chose pour les transports. L'eau a envahi le réseau de métro et de trains de New York, ce qui pourrait paralyser la ville pendant des jours. Dans les airs, plus de 13 000 vols ont déjà été annulés. Air France a ainsi annulé ce mardi 30 octobre l'ensemble de ses vols au départ et à destination de New York et Washington. La circulation entre ces deux villes, l'un des axes les plus fréquentés du pays, est quasiment impossible.

  • L'électricité est coupée

Au moins 8 millions de personnes sont privées d'électricité sur la côte est. Deux réacteurs nucléaires ont été mis à l'arrêt dans le New Jersey et la région de New York en raison des intempéries. 

  • Le marché boursier s'inquiète

Wall Street reste fermé pour la deuxième journée consécutive ce mardi 30 octobre. Il s'agit de la plus longue fermeture de la Bourse de New York à cause des conditions météorologiques depuis plus d'un siècle. Plusieurs grandes entreprises, comme Pfizer ou Thomson-Reuters, ont également retardé la publication de leurs résultats.

  • Un lourd tribut pour les assurances

Les assureurs pourraient avoir à débourser jusqu'à 6 milliards de dollars, selon un rapport de Kinetic Analysis Corporation, pour rembourser les dégâts causés par Sandy.

  • 10 milliards, 35 milliards...

Pour Peter Morici, professeur à la Smith School of Business de l'université du Maryland, l'impact de Sandy pourrait coûter 35 à 45 milliards de dollars. Un chiffre qui inclut "les destructions" de bâtiments et d'infrastructures et "la perte de deux jours d'activité commerciale pour environ 25 % de l'économie". Mais l'économiste ajoute qu'évaluer l'impact de l'ouragan est "complexe" : la reconstruction, après Sandy, pourrait en effet générer 15 à 20 milliards de dépenses nouvelles.

Pour Ryan Sweet, économiste chez Moody's Analytics, les pertes s'éleveront, pour Washington et New York, à 10 milliards de dollars par jour. Il juge toutefois que l'ouragan n'aura que peu d'impact sur la croissance américaine au 4e trimestre. Une opinion qui rejoint celle d’autres experts, qui rappellent que ce type de catastrophe naturelle n'a en général qu'un impact limité sur l’économie à moyen ou long terme.

  • Irène, un précédent à 20 millions de dollars

Les coûts directs infligés par l'ouragan Irène en 2011 avaient d'abord été estimés à 7 milliards de dollars. Les dégâts se sont finalement élevés à entre 15 et 20 milliards. L'ouragan Katrina en revanche, qui avait dévasté la Nouvelle-Orléans en 2005, avait coûté entre 40 et 66 milliards de dollars de dommages assurés - sur une facture totale de 100 milliards de dollars.

 

 

Première publication : 30/10/2012

  • LIVEBLOGGING

    Aux États-Unis, le bilan du cyclone Sandy s'alourdit

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Sandy : envoyez-nous vos photos

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    En images : New York sous les eaux, la côte est frappée de plein fouet

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)