Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 01/11/2012

France : des femmes de militaires en colère

Des femmes de militaires français expriment leur colère sur la Toile. Des internautes philippins mènent une campagne en ligne contre les politiciens « epal ». Et deux jeunes américains surfent en plein cœur de Manhattan.

France : des femmes de militaires en colère


Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé lundi des mesures d’urgence et le déblocage de 30 millions d’euros pour régler, d’ici Noël, les problèmes liés au paiement des soldes de militaires. En effet, les retards de versements de salaires s’accumulent depuis la mise en place, il y a plus d’un an, de Louvois, un nouveau logiciel de paiement centralisé.

Une annonce qui ne semble pas satisfaire cette épouse de soldat qui, à travers un message inscrit sur son dos, se demande comment elle va réussir à joindre les deux bouts d’ici la fin de l’année. N’étant pas soumis au devoir de réserve, des femmes et des filles de militaires ont en effet décidé, depuis la semaine dernière, de monter au créneau en se mettant à nu sur Facebook. Objectif : dénoncer une situation qu’elles jugent exaspérante, et témoigner des difficultés financières auxquelles elles doivent faire face.

Une initiative qui s’inspire d’une campagne en ligne, menée par des épouses de soldats aux Etats-Unis, pour soutenir les militaires atteints de stress post-traumatique depuis leur retour du front afghan ou irakien.

Elle intervient alors que les femmes de soldats français se mobilisent depuis des mois sur les réseaux sociaux pour réclamer le versement des soldes et des primes impayées. Un problème qui affecte le quotidien des familles de milliers de soldats, dont une majorité de militaires déployés en opérations extérieures, comme par exemple en Afghanistan.


Philippines : campagne contre les politiciens « epal »

Aux Philippines, de nombreux hommes et femmes politiques utilisent des fonds publics pour mener des campagnes d’affichages très envahissantes destinées à se faire connaître des électeurs. Les portraits ou les noms de ces élus peu scrupuleux fleurissent en effet partout dans le pays : sur les bus, sur les poteaux électriques et même sur les emballages alimentaires. Une culture de la mise en scène de soi qui gagne d’ailleurs en intensité à l’approche des élections législatives prévues en 2013 dans le pays et qui a poussé une partie de la population à se mobiliser pour mettre un terme à ce phénomène.

Des activistes ont ainsi lancé une vaste campagne dans le pays pour dénoncer les pratiques de ceux que l’on surnomme les politiciens « epal », un terme d’argot qui désigne des personnes cherchant à tout prix à être au centre de l’attention. Un mouvement qui se décline essentiellement sur la Toile… Un site baptisé « Epal Watch » a notamment vu le jour et invite les Philippins à publier des clichés des fameux affichages effectués par leurs représentants politiques. Des centaines de photos et autres vidéos y sont disponibles et illustrent l’importance du phénomène aux Philippines.

Et ils sont de plus en plus nombreux dans le pays à soutenir cette campagne « anti-epal ». Ce groupe Facebook créé pour fustiger ce fléau qui empoisonne la vie politique locale compte ainsi plus de 34 000 supporters bien décidés à inciter les élus du pays à modifier leur comportement.

En attendant, si la mobilisation « anti-epal » s’organise essentiellement via le web, certains ont également décidé d’exprimer leur mécontentement à l’égard de leur représentants dans les rues du pays comme l’illustrent ces images filmées début octobre dans la capitale Manille. Plusieurs centaines de Philippins s’étaient ainsi réunis pour réclamer plus de transparence de la part des élus et que ces derniers cessent de se servir de l’argent des contribuables pour faire avancer leur carrière.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Le rachat par Disney de Lucas Film, la société de production du créateur de « La guerre des étoiles », pour la coquette somme de 4 milliards de dollars est un des sujets les plus discutés actuellement sur les réseaux sociaux. Une acquisition qui est loin de ravir l’ensemble des fans de la saga intergalactique qui sont nombreux à exprimer via les mots clés #DisneyStarWars leur peur de voir l’univers de George Lucas être mangé à la sauce Mickey. Des craintes que certains ont illustré à travers des photomontages qui imaginent ce que donnera la future collaboration entre ces deux acteurs majeurs de l’industrie cinématographique américaine.

 

Tableaux abandonnés

« La Cène » de Leonard de Vinci déserté par Jésus et les douze apôtres… Hadju Bence, un étudiant de l’université hongroise des Beaux-arts, a imaginé plusieurs toiles de maîtres de la Renaissance vidées de tous leurs personnages. L’idée lui est venue pendant un cours sur les lignes de perspectives créées par les peintres de la Renaissance dans leurs tableaux. Un travail minutieux, réalisé grâce à un logiciel de retouche d’images, qui donne une toute autre vision de ces chefs d’œuvre.

 

Vidéo du jour

Surfer en plein cœur de Manhattan grâce à une planche spéciale, équipée d’un moteur et de roulettes… c’est l’idée totalement farfelue qu’ont eue les deux adeptes de la glisse auteurs de cette vidéo filmée quelques jours avant le passage de l’ouragan Sandy. Une initiative étonnante qui aura permis aux deux jeunes gens de parcourir les rues de la grosse pomme de façon vraiment originale.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus

13/09/2014 Réseaux sociaux

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

Et si l'avenir du journalisme d'investigation passait par le web ? "Enquête ouverte" est le premier site français qui utilise le "crowdsourcing" pour recueillir de nouvelles...

En savoir plus

15/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à l'exécution de David Haines

Au sommaire de cette édition : la Toile fait part de son émotion après l’exécution de David Haines; les responsables politiques philippins sont invités à prendre les transports...

En savoir plus