Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel(s) patron(s) pour Total ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

DÉBAT

Les patrons de l'énergie française à l'heure de la transition

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 04/11/2012

USA : « Occupy Wall Street » au chevet des sinistrés de Sandy

Les membres d’Occupy Wall Street tentent d’aider les sinistrés après le passage de l’ouragan Sandy. Des activistes syriens témoignent des dégâts matériels provoqués par plus d’un an et demi de combats. Et une vidéo propose de se débarrasser des citrouilles d’Halloween de façon plutôt originale…

USA : « Occupy Wall Street » au chevet des sinistrés de Sandy

Au lendemain du passage de l’ouragan Sandy, les activistes du mouvement « Occupy Wall Street » ont appelé les new-yorkais à faire preuve de solidarité et à se mobiliser pour venir en aide aux sinistrés. Ces militants anticapitalistes se sont ainsi associés au site Recovers.org pour coordonner leurs initiatives.

Des efforts qui se concentrent essentiellement sur les quartiers les plus défavorisés de la ville. Comme en témoignent ces photos publiées sur Facebook, des distributions de nourriture ont ainsi été organisées auprès des habitants de Red Hook ou de Rockaway, des zones où les dégâts causés par la tempête ont été particulièrement importants.

Et alors que des milliers de foyers sont toujours privés d’électricité, des activistes ont mis en place des centres d’accueil comme celui-ci, où les riverains peuvent recharger leurs téléphones portables, mais aussi se fournir en produits de première nécessité.

Sur les réseaux sociaux, les internautes sont de leur côté invités à utiliser le hashtag #Sandyaid pour signaler aux bénévoles les endroits où de l’aide est requise. Des appels aux dons ont également été lancés sur la Toile pour récolter du matériel d’urgence comme des couvertures, des bougies, ou des piles, mais aussi des fonds pour financer des projets de reconstruction sur le long terme.

La côte est des Etats-Unis tente donc de se relever petit à petit du passage de la violente tempête. Des internautes organisent notamment des opérations de nettoyage dans leur voisinage. Des initiatives lancées en parallèle de celles menées par les autorités qui recrutent également des volontaires via Internet pour aider la région à se remettre sur pieds le plus rapidement possible.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Pendant le passage de l’ouragan Sandy, la plupart des new-yorkais avaient les yeux rivés sur leur poste de télévision pour suivre les conférences de presse du maire de la ville, Michael Bloomberg. Mais c’est son interprète en langage des signes, Lydia Callis, qui lui a volé la vedette. Les internautes ont en effet été fascinés par ses expressions faciales et sa gestuelle dramatique. Un blog Tumblr compilant des images de la jeune femme a ainsi rencontré un succès immédiat. Et pour le New York magazine, elle a tout simplement su donner aux new-yorkais une raison de sourire alors que la ville traversait une période difficile.

 

Syrie : des activistes témoignent des dégâts causés par les combats

Témoigner des très importants dégâts matériels provoqués par le pilonnage incessant depuis plus d’un an et demi des différents bastions de la rébellion par les forces fidèles au régime de Bachar el-Assad, c’est la mission que ce sont donnés plusieurs activistes locaux qui utilisent pour cela très largement les réseaux sociaux.

C’est notamment le cas du photographe Yazan Homsy qui publie régulièrement sur sa page Facebook des clichés montrant l’étendue des destructions dans sa ville de Homs. Des images sur lesquelles on peut voir des bâtiments littéralement éventrés et des rues jonchées de débris en tout genre et qui permettent de se faire une idée de la violence des combats qui ont lieu quasi quotidiennement dans ce fief de l’armée syrienne libre.

Un travail qu’essaie également d’effectuer le réseau d’opposition syrien, « Shaam News Network », sur son site en archivant et en mettant à disposition des internautes de très nombreuses photos prises dans les 3 plus grandes villes du pays, Alep, Homs et la capitale Damas. La aussi, les clichés montrent des scènes apocalyptiques avec des cités en grande partie dévastées et des quartiers entiers qui ne sont plus que des champs de ruines.

Enfin, le site « Syrian Revolution Digest », créé par un opposant au régime réfugié aux Etats-Unis, propose, lui, plusieurs liens qui renvoient vers des vidéos montrant les dégâts provoqués par l’armée régulière aux quatre coins du pays comme ici dans la banlieue de Damas. Un document amateur difficilement authentifiable qui aurait été filmé dans un quartier d’habitations entièrement détruit après des bombardements aériens et qui semble indiquer que le régime en place ne recule devant rien dans sa tentative de mater la rébellion.

 

Carte des tweets en temps réel

D’où sont envoyés les derniers messages mis en ligne sur Twitter ? C’est à cette question que permet de répondre cette carte interactive qui illustre l’origine géographique du dernier million de tweets publiés sur le réseau social. Une manière de découvrir où se trouvent les utilisateurs les plus actifs....


Vidéo du jour

Maintenant qu’Halloween est terminée, il est temps de se débarrasser des potirons utilisés pour décorer les maisons. Une tâche qui peut s’avérer plutôt amusante comme le révèle cette vidéo réalisée par le site Thrash Lab qui propose dix façons originales de réduire en poussière les citrouilles devenues indésirables… Que ce soit à l’aide d’une batte de baseball, à la tronçonneuse ou tout simplement en les lançant du toit d’un immeuble, les internautes trouveront la un large choix de méthodes pour faire disparaître leurs cucurbitacés…

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/10/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

Au sommaire de cette édition : des costumes "Ebola" commercialisés pour Halloween choquent la Toile américaine; le "donut selfie" est la nouvelle tendance en vogue sur les...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus

17/10/2014 Réseaux sociaux

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

Au sommaire de cette édition : les internautes volent au secours d’une infirmière américaine infectée par Ebola; une vaste opération policière menée en Europe suscite la...

En savoir plus

16/10/2014 Réseaux sociaux

Kim Jong-Un réapparaît et devient la risée du web

Au sommaire de cette édition : Kim Jong-un devient la risée du web après sa réapparition en public; une chaîne australienne de supermarchés est au cœur d'une vive polémique;...

En savoir plus