Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

SPORT

Tournoi de Paris-Bercy : voie royale pour Tsonga

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 02/11/2012

Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié pour les quarts de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy en battant l'Espagnol Nicolas Almagro en deux sets (7-6, 7-6). Après les éliminations de Djokovic et Murray, le 6e joueur mondial fait figure de favori.

Jo-Wilfried Tsonga a fait preuve d'efficacité face à la tête de série numéro 11, Nicolas Almagro. En effet, le Français a réussi à se hisser en quart de finale sans se procurer la moindre balle de break (7-6, 7-6 en 1h45). "J'ai envie de bien faire. Je me bats comme un tigre. Ce soir, je ne me suis pas trouvé très bon, mais je me bats", a souligné le Manceau à l'issue du match.

Jo-Wilfried Tsonga : "Jouer à Bercy, ça fait rêver"


Un peu laborieux au tour précédent face à son compatriote Julien Benneteau, Tsonga a toutefois fait le nécessaire pour préserver son invincibilité face à l'Espagnol (six victoires en autant de rencontres entre les deux joueurs). L'aventure à Bercy continue donc pour le finaliste malheureux de l'an dernier. En quart de finale ce vendredi, le Français affrontera David Ferrer.

Grâce à cette victoire, Jo-Wilfried Tsonga a officiellement assuré sa qualification pour le Masters de Londres. "Ce n'est plus un aboutissement pour moi. Cela va faire la troisième fois que j'y vais. L'aboutissement serait vraiment de gagner un grand Chelem ou des Masters 1000", a précisé le Français lors de la conférence de presse d'après match.

Jo-Wilfried Tsonga est le troisième Français à accéder aux quarts de finale de ce Masters 1000 après Gilles Simon et Michaël Llodra. Jamais depuis sa création en 1986 on n'avait retrouvé trois tricolores à ce stade du tournoi parisien. À noter également qu'il ne reste en lice que deux joueurs à avoir déjà remporté un Masters 1000 : Tsonga, à Bercy, en 2008, et Tomas Berdych, également à Paris en 2005.

En effet, Andy Murray (n°3 mondial), dernier représentant du top 4 encore en lice jeudi matin, est passé à la trappe après sa défaite face à un Polonais méconnu, Jerzy Janowicz (5-7, 7-6, 6-2).

Simple messieurs (8e de finale) :

Gilles Simon (FRA) bat Kei Nishikori (JPN/N.15) par forfait (blessure cheville droite)
Tomas Berdych (CZE/N.5) bat Kevin Anderson (RSA) 1-6, 6-3, 6-4
Jerzy Janowicz (POL) bat Andy Murray (GBR/N.3) 5-7, 7-6 (7/4), 6-2
Janko Tipsarevic (SRB/N.8) bat Juan Monaco (ARG/N.9) 6-3, 3-6, 6-3
Michaël Llodra (FRA) bat Juan Martín Del Potro (ARG/N.7) 6-4, 6-3
Sam Querrey (USA) bat Milos Raonic (CAN/N.14) 6-3, 7-6 (7/1)
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.6) bat Nicolas Almagro (ESP/N.11) 7-6 (7/4), 7-6 (7/3) 
David Ferrer (ESP/N.4) bat Stanislas Wawrinka (SUI/N.16) 6-2, 4-6, 6-2

Première publication : 01/11/2012

Comments

COMMENTAIRE(S)