Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

SPORT

Tournoi de Paris-Bercy : voie royale pour Tsonga

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 02/11/2012

Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié pour les quarts de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy en battant l'Espagnol Nicolas Almagro en deux sets (7-6, 7-6). Après les éliminations de Djokovic et Murray, le 6e joueur mondial fait figure de favori.

Jo-Wilfried Tsonga a fait preuve d'efficacité face à la tête de série numéro 11, Nicolas Almagro. En effet, le Français a réussi à se hisser en quart de finale sans se procurer la moindre balle de break (7-6, 7-6 en 1h45). "J'ai envie de bien faire. Je me bats comme un tigre. Ce soir, je ne me suis pas trouvé très bon, mais je me bats", a souligné le Manceau à l'issue du match.

Jo-Wilfried Tsonga : "Jouer à Bercy, ça fait rêver"


Un peu laborieux au tour précédent face à son compatriote Julien Benneteau, Tsonga a toutefois fait le nécessaire pour préserver son invincibilité face à l'Espagnol (six victoires en autant de rencontres entre les deux joueurs). L'aventure à Bercy continue donc pour le finaliste malheureux de l'an dernier. En quart de finale ce vendredi, le Français affrontera David Ferrer.

Grâce à cette victoire, Jo-Wilfried Tsonga a officiellement assuré sa qualification pour le Masters de Londres. "Ce n'est plus un aboutissement pour moi. Cela va faire la troisième fois que j'y vais. L'aboutissement serait vraiment de gagner un grand Chelem ou des Masters 1000", a précisé le Français lors de la conférence de presse d'après match.

Jo-Wilfried Tsonga est le troisième Français à accéder aux quarts de finale de ce Masters 1000 après Gilles Simon et Michaël Llodra. Jamais depuis sa création en 1986 on n'avait retrouvé trois tricolores à ce stade du tournoi parisien. À noter également qu'il ne reste en lice que deux joueurs à avoir déjà remporté un Masters 1000 : Tsonga, à Bercy, en 2008, et Tomas Berdych, également à Paris en 2005.

En effet, Andy Murray (n°3 mondial), dernier représentant du top 4 encore en lice jeudi matin, est passé à la trappe après sa défaite face à un Polonais méconnu, Jerzy Janowicz (5-7, 7-6, 6-2).

Simple messieurs (8e de finale) :

Gilles Simon (FRA) bat Kei Nishikori (JPN/N.15) par forfait (blessure cheville droite)
Tomas Berdych (CZE/N.5) bat Kevin Anderson (RSA) 1-6, 6-3, 6-4
Jerzy Janowicz (POL) bat Andy Murray (GBR/N.3) 5-7, 7-6 (7/4), 6-2
Janko Tipsarevic (SRB/N.8) bat Juan Monaco (ARG/N.9) 6-3, 3-6, 6-3
Michaël Llodra (FRA) bat Juan Martín Del Potro (ARG/N.7) 6-4, 6-3
Sam Querrey (USA) bat Milos Raonic (CAN/N.14) 6-3, 7-6 (7/1)
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.6) bat Nicolas Almagro (ESP/N.11) 7-6 (7/4), 7-6 (7/3) 
David Ferrer (ESP/N.4) bat Stanislas Wawrinka (SUI/N.16) 6-2, 4-6, 6-2

Première publication : 01/11/2012

COMMENTAIRE(S)