Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : des dizaines de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

EUROPE

Bruxelles n'interdira pas le parfum Chanel n°5

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 02/11/2012

Alors qu'une étude scientifique pointe du doigt la présence d'ingrédients allergènes dans certains parfums comme Chanel n°5, la Commission européenne n'a pas l'intention d'adopter une législation qui aurait pu conduire à leur interdiction.

Les parfumeurs étaient inquiets. Des scientifiques liés à la Commission européenne ont préconisé de restreindre l'utilisation d'ingrédients allergènes dans la composition de certaines fragrances et produits cosmétiques. Dans leur ligne de mire, entre autres : les parfums Chanel n°5 ou Dior Addict. Les fabricants haut de gamme redoutaient d'être forcés à changer les formules de leurs fragrances, exercice technique qui aurait altérer la composition de parfums mondialement connus.

La Commission européenne a voulu rassurer le secteur de la parfumerie : elle n'a pas l'intention d'interdire l'utilisation de ces ingrédients allergènes, a indiqué ce vendredi 2 novembre à l'AFP l'un de ses porte-parole, mais seulement d'engager des consultations avec ladite industrie pour protéger les consommateurs contre les éléments naturels à l'origine d'allergies dans les parfums.

"Il s'agit d'un travail scientifique, mais ce n'est pas la position de la Commission", a déclaré Frédéric Vincent, porte-parole pour la Santé et la Protection des consommateurs.

"Le processus législatif n'a pas débuté"

"On est encore très loin d'envisager une modification de la législation européenne", a assuré M. Vincent en rappelant que la Commission avait engagé depuis le mois d'août des discussions avec les professionnels de l'industrie et les associations de consommateurs "afin d'étudier l'impact économique de cet avis, notamment pour les petits producteurs de citrons ou de bergamote".

Il a souligné qu'une "infime partie de la population a des allergies aux parfums ou aux cosmétiques".

"Les industriels du parfum et des cosmétiques savent ce que nous faisons", a insisté le porte-parole. "Le processus législatif n'a pas débuté, et ce n'est pas demain la veille", a-t-il ajouté.

Alors que certains professionnels se sont inquiétés publiquement d'une éventuelle réglementation qui menacerait, selon eux, l'industrie des parfums, M. Vincent a affirmé qu'il était "faux de dire que la Commission européenne veut interdire le Chanel numéro 5".

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 02/11/2012

COMMENTAIRE(S)