Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le copilote de la Germanwings était-il dépressif ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Offensive militaire au Yémen - Elections départementales en France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crash de l'A320 de Germanwings - Les élections au Nigeria

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Chômage, au-delà de la courbe

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : la fête nationale endeuillée par l'attentat du Bardo

En savoir plus

MODE

Alaïa, Jarrar et Kayrouz marient l'ascèse à la sensualité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Nigeria : les 2 principaux rivaux signent un accord de paix

En savoir plus

#ActuElles

Les super héroïnes débarquent dans la BD

En savoir plus

SPORT

Tournoi de Paris-Bercy : Gilles Simon dans le dernier carré

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/11/2012

Le Français Gilles Simon s'est qualifié, ce vendredi, pour les demi-finales du Masters 1000 de Paris-Bercy en battant le Tchèque Tomas Berdych, n°6 mondial, en deux sets (6-4, 6-4).

"J'ai vraiment fait un match complet. J'avais de bonnes sensations. J'ai fait très peu de fautes directes. Il fallait vraiment qu'il fasse tout le travail pour gagner les points." Gilles Simon est apparu radieux à l’issue de sa victoire face au n°6 mondial, Tomas Berdych.

Chanceux jusque-là avec les forfaits avant le tournoi de Roger Federer et avant son huitième de finale de Kei Nishikori, le natif de Nice a réussi, ce vendredi 2 novembre, une performance qui ne doit rien à personne face à un joueur qui avait gagné 22 de ses 26 derniers matches. Mais Berdych est visiblement un joueur qui lui réussit bien, puisque Simon l'a battu pour la troisième fois de suite et la cinquième fois en sept matches.

"C'est un tournoi que j'adore"

Il s'agit de la quatrième demi-finale en Masters 1000 que dispute Gilles Simon, qui était déjà dans le dernier carré à Monte-Carlo cette année, dans sa carrière. Le Français avait également atteint la demi-finale à Toronto et la finale à Madrid, à chaque fois en 2008, sa meilleure année, où il s'était qualifié pour le Masters de fin d'année, un événement qu'il pourrait retrouver la semaine prochaine à Londres en tant que remplaçant s'il gagne à Bercy, dimanche.

Un endroit qui lui tient particulièrement à cœur : "Je suis content de bien jouer ici parce que c'est un tournoi que j'adore. J'ai grandi pas loin (Fontenay-sous-Bois), c'est ce tournoi que je regardais quand j'étais jeune. J'ai toujours eu envie de bien faire. Jusque-là, ça c'était toujours mal passé. Ça fait plaisir de réussir enfin ici. Avoir les proches qui sont là, mon fils qui dit qu'il veut venir voir papa jouer au tennis, ça fait vraiment super plaisir. Le tableau est un peu plus ouvert. J'espère aller encore plus loin."

Simon, n°20 mondial, rencontrera samedi le Serbe Janko Tipsarevic ou le qualifié polonais Jerzy Janowicz, avec une belle opportunité d'aller en finale d'un tournoi où il n'avait jamais dépassé les huitièmes de finale jusque-là. À ce sujet, le Français mène 6-2 dans ses face-à-face avec Tipsarevic, 9e joueur mondial.

Après l'élimination de Berdych, il n'y a désormais plus qu'un seul vainqueur d'un Masters 1000 encore en lice avec Tsonga, sacré à Bercy en 2008.

FRANCE 24 avec dépêches 

Première publication : 02/11/2012

  • TENNIS

    Tournoi de Paris-Bercy : voie royale pour Tsonga

    En savoir plus

  • TENNIS

    Tournoi de Paris-Bercy : les têtes tombent

    En savoir plus

  • TENNIS - MASTERS 1000 PARIS-BERCY

    Novak Djokovic au tapis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)