Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • 2e Division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

SPORT

Tournoi de Paris-Bercy : grosse désillusion pour Tsonga

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 02/11/2012

Le numéro un français, Jo-Wilfried Tsonga, a été éliminé, ce vendredi, en quart de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy par David Ferrer en deux sets secs (6-2, 7-5). L'Espagnol est le dernier joueur du top 10 encore en lice à Paris.

"Ferrer a été nettement au dessus de moi." Lucide, Jo-Wilfried Tsonga s'est montré abattu à l'issue de son match. Il faut dire que la déception est immense pour le 6e joueur mondial qui est devenu, au fil des forfaits et des surprises à Bercy, le favori du tournoi.

Laborieux lors de son entrée en lice face à son compatriote Julien Benneteau, moyen jeudi contre Nicolas Almagro, Tsonga n'a pas trouvé l'étincelle qui lui aurait permis de poursuivre sa route dans ce tournoi qu'il avait remporté en 2008 et qu'il porte particulièrement dans son cœur. La marche était trop haute, ce vendredi, face à David Ferrer (n°4 mondial), qui atteint pour la première fois le dernier carré à Bercy, après trois défaites en quart de finale. "J'ai envie d'être plus solide, plus constant. Je n'ai pas encore un style de jeu qui m'est propre et qui gène mes adversaires", a déclaré le Français à l'issue de la rencontre.

Jo-Wilfried Tsonga : "Mon niveau de jeu doit s'améliorer"


Après les forfaits de Roger Federer et Rafael Nadal ainsi que les défaites prématurées de Novak Djokovic et d'Andy Murray, le tournoi de Paris-Bercy, miné par la proximité du Masters de Londres (qui réunit les huit meilleurs joueurs de la saison), a ainsi perdu une nouvelle tête d'affiche. À ce titre, Tsonga arrivera dans la capitale britannique avec une statistique inquiétante : celle de ne pas avoir battu un seul joueur du top 8 cette saison, en neuf occasions ! "Je n'ai pas d'explications à ça. J'ai été moins bon qu'eux", a simplement expliqué le Manceau lors de la conférence de presse d'après-match.

Le revers de Tsonga, ajouté à la défaite de Tomas Berdych face à Gilles Simon, signifie également que le tournoi de Paris-Bercy sera remporté dimanche par un joueur qui n'a encore jamais décroché un Masters 1000 de sa carrière.

Un titre qui tend désormais les bras à David Ferrer, dernier joueur du top 10 encore en lice, qui rencontrera, samedi, en demi-finale, le Français Michaël Llodra, vainqueur de Sam Querrey (7-6, 6-3). 


Simple messieurs (quarts de finale) :


Gilles Simon (FRA) bat Tomas Berdych (CZE/N.5) 6-4, 6-4
Jerzy Janowicz (POL) bat Janko Tipsarevic (SRB/N.8) 3-6, 6-1, 4-1 (abandon)
David Ferrer (ESP/N.4) bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.6) 6-2, 7-5
Michaël Llodra (FRA) bat Sam Querrey (USA) 7-6 (7/4), 6-3

Première publication : 02/11/2012

  • TENNIS

    Tournoi de Paris-Bercy : Gilles Simon dans le dernier carré

    En savoir plus

  • TENNIS

    Tournoi de Paris-Bercy : voie royale pour Tsonga

    En savoir plus

  • TENNIS

    Tournoi de Paris-Bercy : les têtes tombent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)