Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU se réunit en urgence

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, un Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

SPORT

Tournoi de Paris-Bercy : grosse désillusion pour Tsonga

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 02/11/2012

Le numéro un français, Jo-Wilfried Tsonga, a été éliminé, ce vendredi, en quart de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy par David Ferrer en deux sets secs (6-2, 7-5). L'Espagnol est le dernier joueur du top 10 encore en lice à Paris.

"Ferrer a été nettement au dessus de moi." Lucide, Jo-Wilfried Tsonga s'est montré abattu à l'issue de son match. Il faut dire que la déception est immense pour le 6e joueur mondial qui est devenu, au fil des forfaits et des surprises à Bercy, le favori du tournoi.

Laborieux lors de son entrée en lice face à son compatriote Julien Benneteau, moyen jeudi contre Nicolas Almagro, Tsonga n'a pas trouvé l'étincelle qui lui aurait permis de poursuivre sa route dans ce tournoi qu'il avait remporté en 2008 et qu'il porte particulièrement dans son cœur. La marche était trop haute, ce vendredi, face à David Ferrer (n°4 mondial), qui atteint pour la première fois le dernier carré à Bercy, après trois défaites en quart de finale. "J'ai envie d'être plus solide, plus constant. Je n'ai pas encore un style de jeu qui m'est propre et qui gène mes adversaires", a déclaré le Français à l'issue de la rencontre.

Jo-Wilfried Tsonga : "Mon niveau de jeu doit s'améliorer"


Après les forfaits de Roger Federer et Rafael Nadal ainsi que les défaites prématurées de Novak Djokovic et d'Andy Murray, le tournoi de Paris-Bercy, miné par la proximité du Masters de Londres (qui réunit les huit meilleurs joueurs de la saison), a ainsi perdu une nouvelle tête d'affiche. À ce titre, Tsonga arrivera dans la capitale britannique avec une statistique inquiétante : celle de ne pas avoir battu un seul joueur du top 8 cette saison, en neuf occasions ! "Je n'ai pas d'explications à ça. J'ai été moins bon qu'eux", a simplement expliqué le Manceau lors de la conférence de presse d'après-match.

Le revers de Tsonga, ajouté à la défaite de Tomas Berdych face à Gilles Simon, signifie également que le tournoi de Paris-Bercy sera remporté dimanche par un joueur qui n'a encore jamais décroché un Masters 1000 de sa carrière.

Un titre qui tend désormais les bras à David Ferrer, dernier joueur du top 10 encore en lice, qui rencontrera, samedi, en demi-finale, le Français Michaël Llodra, vainqueur de Sam Querrey (7-6, 6-3). 


Simple messieurs (quarts de finale) :


Gilles Simon (FRA) bat Tomas Berdych (CZE/N.5) 6-4, 6-4
Jerzy Janowicz (POL) bat Janko Tipsarevic (SRB/N.8) 3-6, 6-1, 4-1 (abandon)
David Ferrer (ESP/N.4) bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.6) 6-2, 7-5
Michaël Llodra (FRA) bat Sam Querrey (USA) 7-6 (7/4), 6-3

Première publication : 02/11/2012

  • TENNIS

    Tournoi de Paris-Bercy : Gilles Simon dans le dernier carré

    En savoir plus

  • TENNIS

    Tournoi de Paris-Bercy : voie royale pour Tsonga

    En savoir plus

  • TENNIS

    Tournoi de Paris-Bercy : les têtes tombent

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)