Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

Afrique

À Alger, Arnaud Montebourg minimise le bras d'honneur de Longuet

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/11/2012

Le ministre français du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a tenté d'éteindre, dimanche, à Alger, la polémique suscitée par le geste de l'ancien ministre de la Défense en soulignant qu'il s'agissait d'un "acte individuel".

Le ministre français du Redressement productif Arnaud Montebourg a balayé dimanche à Alger le bras d'honneur de l'ex-ministre de la Défense Gérard Longuet sur une éventuelle repentance de la France envers l'Algérie en le qualifiant d'"acte individuel".

"Nous construisons l'avenir. Cela suppose que tout ce qui entretient la polémique sur le passé fasse l'objet de l'indifférence la plus notoire", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à l'occasion d'une visite d'une journée à Alger.

"Je crois que François Hollande a écrit depuis longtemps, dit, il l'a à nouveau montré dans un certain nombre d'actes mémoriels que nous devions avoir un regard lucide sur notre passé et partagé de surcroît" avec les Algériens, a ajouté M. Montebourg.

"C'est la raison pour laquelle je n'attacherai pas davantage d'importance à ce qui reste un acte individuel d'un homme qui prend ses propres responsabilités pendant que nous prenons les nôtres, beaucoup plus importantes", a ajouté le ministre.

M. Montebourg est le quatrième ministre français à se rendre en trois mois en Algérie pour préparer la visite d'Etat du président Hollande prévue en décembre en vue d'une "nouvelle ère" dans les relations de l'ancienne puissance coloniale avec l'Algérie.

Ce bras d'honneur jeudi dernier devant les caméras françaises a provoqué une vive polémique en France et a été violemment condamné en Algérie, sans qu'il y ait eu de réaction officielle d'Alger.

AFP

Première publication : 04/11/2012

  • FRANCE

    Le bras d'honneur de Gérard Longuet à un ministre algérien

    En savoir plus

  • FRANCE

    Algérie : la France "n'a pas à se repentir de son rôle positif", selon le Front national

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)