Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Afrique

Le groupe islamiste d'Ansar Dine se dit "prêt à négocier" pour la paix

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/11/2012

Ansar Dine, l'un des groupes islamistes contrôlant le Nord-Mali, s'est rendu samedi à Ouagadougou. Le chef de la délégation a affirmé l'indépendance de son groupe et s'est dit "prêt à négocier" pour la paix.

Ansar Dine, l'un des groupes islamistes contrôlant le nord du Mali, pressé par la médiation burkinabè de rompre avec ses alliés jihadistes, est "indépendant" et "prêt à négocier" pour la paix, a affirmé samedi à Ouagadougou l'un de ses responsables.


"Ansar Dine est indépendant de tout autre groupe", a déclaré à l'AFP Algabass Ag Intalla, chef de la délégation de ce mouvement arrivée vendredi à Ouagadougou pour rencontrer le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne au nom de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao).

"Nous ne recevons nos ordres d'aucun autre groupe que d'Ansar Dine", a-t-il poursuivi.

"C'est un groupe local qui négocie et qui est prêt à négocier pour qu'il y ait la paix dans la sous-région et au Mali en particulier", a ajouté M. Ag Intalla, un élu du nord du Mali et l'un des hauts cadres d'Ansar Dine (Défenseur de l'islam).

Le responsable islamiste s'est par ailleurs dit prêt à rencontrer le ministre malien des Affaires étrangères Tiéman Coulibaly, reçu samedi par M. Compaoré, "si le médiateur" le demande.

Le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé, a rappelé samedi que la médiation cherchait à convaincre Ansar Dine de "se désengager de la terreur et du crime organisé", c'est-à-dire de rompre avec ses alliés jihadistes dans le Nord malien, dont Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Cette reprise du dialogue avec Ansar Dine, dirigé par l'ex-rebelle touareg Iyad Ag Ghaly, survient en pleine préparation d'une intervention militaire africaine destinée, avec un appui logistique occidental, à chasser les islamistes du nord du Mali.

 

AFP

 

Première publication : 04/11/2012

  • MALI

    Les djihadistes du Nord-Mali, nouveaux maillons du trafic de cocaïne vers l’Europe

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Le Mali, "une sorte d'école internationale du terrorisme", selon Fabius

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)