Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

asie

François Hollande au Laos pour participer au sommet Europe-Asie

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/11/2012

Après avoir fait escale au Liban et en Arabie saoudite, François Hollande est en visite au Laos, ce lundi, où il doit participer au sommet Europe-Asie avec une cinquantaine d'autres chefs d'État.

François Hollande est arrivé lundi à Vientiane au Laos pour un sommet Europe-Asie où il entend convaincre ses partenaires que la crise de la zone euro touche à sa fin même si le vieux continent a besoin de la croissance asiatique pour se redresser.

Outre le Premier ministre chinois, François Hollande doit rencontrer, entre autres, le Premier ministre du Vietnam et le président et le Premier ministre du Laos.

"Nous sommes à la fin de la crise de l'euro mais nous ne sommes pas à la fin de la crise économique", a déclaré le chef de l'Etat à un groupe de journalistes peu après son arrivée dans la capitale du Laos.

"Le message essentiel de cette réunion : nous avons engagé le règlement de nos problèmes", a-t-il indiqué, énumérant l'union bancaire et le Mécanisme européen de stabilité (MES) comme autant de réponses efficaces à la crise monétaire européenne.

Ce déplacement, qui constitue la première visite d'un président français dans le pays, sera l'occasion pour François Hollande de "rassurer les investisseurs asiatiques" et en même temps de leur demander de prendre des mesures pour stimuler leur demande intérieure.

François Hollande a par exemple indiqué que si la Chine avait bien commencé à réévaluer sa monnaie, un effort supplémentaire restait encore à faire.

"Ils ont bien profité de notre croissance, maintenant c'est à eux de tirer notre croissance grâce à leur demande", a-t-il dit.

Le président français a indiqué que sur le plan intérieur, le gouvernement avait, après le redressement des comptes publics, entrepris le chantier de la compétitivité et qu'un retour de la croissance était possible au deuxième semestre 2013.


François Hollande n'a cependant pas voulu s'exprimer davantage sur le rapport sur la compétitivité que l'ex-PDG de la SNCF Louis Gallois doit rendre ce lundi.

Le président s'est par ailleurs défendu de chercher par une accélération de ses visites diplomatiques un recette à une popularité en berne.

"Ce n'est pas là dessus que les Français se détermineront", a expliqué François Hollande pour qui le sommet Europe-Asie constitue une opportunité de rencontrer de nombreux chefs d'Etat de la région.

En 48 heures, le chef de l'Etat aura rencontré le président libanais, le roi Abdallah d'Arabie saoudite et représenté la France au neuvième sommet Europe-Asie à Vientiane.

Reuters

Première publication : 05/11/2012

  • DIPLOMATIE

    En Arabie saoudite, Hollande plaide pour un gouvernement de transition syrien

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    François Hollande apporte son soutien au Liban menacé par la crise syrienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)