Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

FRANCE

La compétitivité sera en partie financée par une augmentation de la TVA

© FRANCE 24

Vidéo par France 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/11/2012

Le gouvernement a repris la quasi-totalité des propositions du rapport Gallois pour financer la relance de la compétitivité. Le taux normal de la TVA sera relevé de 19,6 % à 20 % et les entreprises bénéficieront d'un crédit d'impôt de 20 milliards.

Jean-Marc Ayrault a dévoilé mardi 6 novembre les mesures retenues pour relancer la compétitivité de la France. Celles-ci suivent, dans les grandes lignes, les recommandations du rapport Louis Gallois transmis la veille au gouvernement.

Mesure-phare de ce plan de relance : un crédit d’impôt de 20 milliards d’euros sur trois ans pour les entreprises. Elles pourront commencer à en bénéficier au titre de l’exercice 2013. Ce "crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi", ou CICE, sera calculé en proportion de la masse salariale brute des entreprises hors salaires supérieurs à 2,5 fois le smic. Il équivaut à une baisse de 6 % du coût du travail.

Pour financer cette relance de la compétitivité, le gouvernement prévoit :

  • Dix milliards d’économies supplémentaires sur les dépenses de l’État. "C'est d'abord en réduisant les dépenses publiques que nous financerons la première moitié de l'effort, la France doit s'engager dans un effort national de réformes structurelles afin de réaliser des économies durables tout en modernisant ses services publics dans l'intérêt des Français", a déclaré le Premier ministre.
  • Sept milliards d’économies sur la TVA. La TVA normale sera ainsi portée de 19,6 à 20 % et le taux intermédiaire, appliqué notamment dans la restauration ou pour les travaux de rénovation, de 7 à 10 %. En revanche, le taux réduit portant sur les produits de premières nécessités passera de 5,5 à 5 %. Ces nouveaux taux entreront en vigueur au 1er janvier 2014.
  • Trois milliards d’économies par le biais d’une nouvelle fiscalité écologique mise en place à partir de 2016. "La mise en œuvre d'une fiscalité environnementale est largement inaboutie en France", selon un document transmis par Matignon peu avant la déclaration de Jean-Marc Ayrault. "Le groupe de travail sur la fiscalité écologique annoncé lors de la conférence environnementale conduira ses travaux dans la perspective de la mise en place d'une recette d'au moins 3 milliards d'euros d'ici à 2016", précise-t-il.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 06/11/2012

  • FRANCE

    Réactions partagées après la publication du rapport Gallois

    En savoir plus

  • FRANCE

    Louis Gallois propose bien un "choc de compétitivité" de 30 milliards d'euros

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)