Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

SPORT

Vidéo : Violentes bagarres avant le match PSG - Zagreb

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/11/2012

Des bagarres ont opposé, lundi soir, aux alentours de la place de la Bastille à Paris, des supporters du PSG et du Dinamo Zagreb qui s'affrontent ce mardi en Ligue des champions. Des agissements condamnés par le maire de Paris, Bertrand Delanoë.

Des bagarres entre supporters des clubs du PSG et du Dinamo Zagreb ont éclaté, lundi soir, dans le quartier de la Bastille, dans le XIe arrondissement de la capitale, à la veille du match de Ligue des champions entre les deux équipes de football.

Bagarre entre supporters du PSG et du Dinamo Zagreb

Ces affrontements ont donné lieu à 27 interpellations, "dont 6 Français", qui ont tous depuis été placés en garde à vue pour "participation à un attroupement en vue de la commission de violences, dégradation et violences volontaires aggravées", a indiqué à l'AFP une source judiciaire. Un supporter du Dinamo a également été sérieusement blessé.

Ce mardi, la police a localisé un hôtel du XIe arrondissement parisien "où étaient descendus la plupart des supporters croates", selon une source proche de l'enquête. Vers 11h, après avoir bloqué la rue, les policiers ont donc interpellé 80 supporters croates à la sortie de l'établissement, un 2 étoiles assez discret.

De son côté, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a réclamé des sanctions fermes. Il évoque dans un communiqué des "scènes inacceptables" et réclame un "travail d'investigation sans concession" pour "sanctionner fermement tous les auteurs et complices des ces débordements".

Ces 80 supporters risquent 6 mois de prison et 30 000 euros d'amende pour ne pas avoir respecté l'interdiction de se rendre en France.

"Risque élevé de violences"

En effet, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait interdit, par un arrêté publié dimanche au Journal officiel, le déplacement des supporters du Dinamo Zagreb à Paris, mettant en garde contre de "graves incidents (...) susceptibles d'intervenir si les supporters des deux clubs venaient à se rencontrer". Il évoquait aussi "la venue probable à Paris de 150 à 200 supporters violents, les Blue Bad Boys, démunis de billets" pour assister au match.

L'arrêté soulignait aussi "le risque élevé de violences et de dégradations dans les moyens de transport, sur les voies empruntées par les supporters croates pour se rendre à Paris, ainsi que dans l'agglomération parisienne toute entière, si ces supporters se trouvaient en présence de supporters du club de Paris Saint-Germain". Pour la rencontre, la police a pris des mesures de sécurité renforcées aux alentours du Parc des Princes.

L'arrêté du ministère de l'Intérieur relève que lors du match aller du 24 octobre, une centaine de supporters du PSG avaient entamé le voyage vers Zagreb pour "se mesurer aux supporters hooligans de Zagreb, qu'ils connaissent de réputation".

"Devant le grave risque d'affrontement", les autorités croates avaient pris un arrêté d'interdiction, interdisant aux supporters du club parisien de pénétrer en voiture en Croatie, selon l'Intérieur.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 06/11/2012

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG battu, Zlatan exclu

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des Champions : le PSG s'impose à Zagreb sans forcer

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)