Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nuits de violences à Ferguson et 15e sommet de la Francophonie à Dakar

En savoir plus

DÉBAT

Débat en France sur un État palestinien et l'accord sur le nucléaire iranien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La francophonie, belle et bien vivante !

En savoir plus

#ActuElles

Quarante ans d'IVG : un droit fondamental à défendre

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - Google : le géant du Net bientôt scindé en deux ?

En savoir plus

FOCUS

Bien qu'ébranlée, la protestation citoyenne se poursuit à Hong Kong

En savoir plus

TECH 24

Oculus Rift : la vie des autres

En savoir plus

REPORTERS

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Djilali Benchabane, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique

En savoir plus

SPORT

Vidéo : Violentes bagarres avant le match PSG - Zagreb

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/11/2012

Des bagarres ont opposé, lundi soir, aux alentours de la place de la Bastille à Paris, des supporters du PSG et du Dinamo Zagreb qui s'affrontent ce mardi en Ligue des champions. Des agissements condamnés par le maire de Paris, Bertrand Delanoë.

Des bagarres entre supporters des clubs du PSG et du Dinamo Zagreb ont éclaté, lundi soir, dans le quartier de la Bastille, dans le XIe arrondissement de la capitale, à la veille du match de Ligue des champions entre les deux équipes de football.

Bagarre entre supporters du PSG et du Dinamo Zagreb

Ces affrontements ont donné lieu à 27 interpellations, "dont 6 Français", qui ont tous depuis été placés en garde à vue pour "participation à un attroupement en vue de la commission de violences, dégradation et violences volontaires aggravées", a indiqué à l'AFP une source judiciaire. Un supporter du Dinamo a également été sérieusement blessé.

Ce mardi, la police a localisé un hôtel du XIe arrondissement parisien "où étaient descendus la plupart des supporters croates", selon une source proche de l'enquête. Vers 11h, après avoir bloqué la rue, les policiers ont donc interpellé 80 supporters croates à la sortie de l'établissement, un 2 étoiles assez discret.

De son côté, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a réclamé des sanctions fermes. Il évoque dans un communiqué des "scènes inacceptables" et réclame un "travail d'investigation sans concession" pour "sanctionner fermement tous les auteurs et complices des ces débordements".

Ces 80 supporters risquent 6 mois de prison et 30 000 euros d'amende pour ne pas avoir respecté l'interdiction de se rendre en France.

"Risque élevé de violences"

En effet, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait interdit, par un arrêté publié dimanche au Journal officiel, le déplacement des supporters du Dinamo Zagreb à Paris, mettant en garde contre de "graves incidents (...) susceptibles d'intervenir si les supporters des deux clubs venaient à se rencontrer". Il évoquait aussi "la venue probable à Paris de 150 à 200 supporters violents, les Blue Bad Boys, démunis de billets" pour assister au match.

L'arrêté soulignait aussi "le risque élevé de violences et de dégradations dans les moyens de transport, sur les voies empruntées par les supporters croates pour se rendre à Paris, ainsi que dans l'agglomération parisienne toute entière, si ces supporters se trouvaient en présence de supporters du club de Paris Saint-Germain". Pour la rencontre, la police a pris des mesures de sécurité renforcées aux alentours du Parc des Princes.

L'arrêté du ministère de l'Intérieur relève que lors du match aller du 24 octobre, une centaine de supporters du PSG avaient entamé le voyage vers Zagreb pour "se mesurer aux supporters hooligans de Zagreb, qu'ils connaissent de réputation".

"Devant le grave risque d'affrontement", les autorités croates avaient pris un arrêté d'interdiction, interdisant aux supporters du club parisien de pénétrer en voiture en Croatie, selon l'Intérieur.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 06/11/2012

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG battu, Zlatan exclu

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des Champions : le PSG s'impose à Zagreb sans forcer

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)