Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

SPORT

Vidéo : Violentes bagarres avant le match PSG - Zagreb

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/11/2012

Des bagarres ont opposé, lundi soir, aux alentours de la place de la Bastille à Paris, des supporters du PSG et du Dinamo Zagreb qui s'affrontent ce mardi en Ligue des champions. Des agissements condamnés par le maire de Paris, Bertrand Delanoë.

Des bagarres entre supporters des clubs du PSG et du Dinamo Zagreb ont éclaté, lundi soir, dans le quartier de la Bastille, dans le XIe arrondissement de la capitale, à la veille du match de Ligue des champions entre les deux équipes de football.

Bagarre entre supporters du PSG et du Dinamo Zagreb

Ces affrontements ont donné lieu à 27 interpellations, "dont 6 Français", qui ont tous depuis été placés en garde à vue pour "participation à un attroupement en vue de la commission de violences, dégradation et violences volontaires aggravées", a indiqué à l'AFP une source judiciaire. Un supporter du Dinamo a également été sérieusement blessé.

Ce mardi, la police a localisé un hôtel du XIe arrondissement parisien "où étaient descendus la plupart des supporters croates", selon une source proche de l'enquête. Vers 11h, après avoir bloqué la rue, les policiers ont donc interpellé 80 supporters croates à la sortie de l'établissement, un 2 étoiles assez discret.

De son côté, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a réclamé des sanctions fermes. Il évoque dans un communiqué des "scènes inacceptables" et réclame un "travail d'investigation sans concession" pour "sanctionner fermement tous les auteurs et complices des ces débordements".

Ces 80 supporters risquent 6 mois de prison et 30 000 euros d'amende pour ne pas avoir respecté l'interdiction de se rendre en France.

"Risque élevé de violences"

En effet, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait interdit, par un arrêté publié dimanche au Journal officiel, le déplacement des supporters du Dinamo Zagreb à Paris, mettant en garde contre de "graves incidents (...) susceptibles d'intervenir si les supporters des deux clubs venaient à se rencontrer". Il évoquait aussi "la venue probable à Paris de 150 à 200 supporters violents, les Blue Bad Boys, démunis de billets" pour assister au match.

L'arrêté soulignait aussi "le risque élevé de violences et de dégradations dans les moyens de transport, sur les voies empruntées par les supporters croates pour se rendre à Paris, ainsi que dans l'agglomération parisienne toute entière, si ces supporters se trouvaient en présence de supporters du club de Paris Saint-Germain". Pour la rencontre, la police a pris des mesures de sécurité renforcées aux alentours du Parc des Princes.

L'arrêté du ministère de l'Intérieur relève que lors du match aller du 24 octobre, une centaine de supporters du PSG avaient entamé le voyage vers Zagreb pour "se mesurer aux supporters hooligans de Zagreb, qu'ils connaissent de réputation".

"Devant le grave risque d'affrontement", les autorités croates avaient pris un arrêté d'interdiction, interdisant aux supporters du club parisien de pénétrer en voiture en Croatie, selon l'Intérieur.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 06/11/2012

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG battu, Zlatan exclu

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des Champions : le PSG s'impose à Zagreb sans forcer

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)