Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

SPORT

Didier Drogba souhaite prendre "un nouveau départ avec Shenhua"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/11/2012

Didier Drogba vient de terminer sa première saison dans le club chinois du Shanghai Shenhua avec à la clé une très moyenne 9e place au classement et de nombreuses secousses au sein du club. L’Ivoirien veut toutefois poursuivre l’aventure en Chine.

Succession de trois entraîneurs, conflit interne entre dirigeants et fronde des joueurs : Didier Drogba a vécu une première saison mouvementée en Chine mais l'attaquant ivoirien reste déterminé à poursuivre l'aventure avec le club de Shanghai Shenhua l'an prochain. "Comme j'ai rejoint Shenhua assez tardivement, je ne me suis pas préparé avec l'équipe tôt dans la saison, donc nos résultats cette année n'ont pas été très bons", a estimé l'ancien buteur de Chelsea dans les colonnes du journal "Shanghai Morning Post", alors que les spéculations sur son avenir vont bon train. "Mais j'espère que la saison prochaine, je pourrai prendre un nouveau départ avec Shenhua", a-t-il ajouté.

Car si Drogba a brillé individuellement (il a inscrit 8 buts en 11 matchs depuis son arrivée dans le club chinois en juillet), son club n'a terminé qu'au 9e rang (sur 16) du championnat de Chine. Un bilan sportif pas à la hauteur des attentes quand le milliardaire propriétaire du club, le magnat des jeux en ligne Zhu Jun, s'était offert le duo Anelka-Drogba, auquel il verserait un salaire hebdomadaire de 240 000 euros chacun, pour reconquérir un titre qui échappe à Shenhua depuis près de dix ans.

Mais après avoir fait les gros titres avec le transfert de Nicolas Anelka, premier recrutement direct de la Chine en championnat d'Angleterre, les secousses se sont multipliées tout au long de la saison.

Trois entraîneurs en une saison

En charge de l'équipe depuis tout juste cinq matchs, Jean Tigana devait déjà faire face à la grogne des joueurs, remontés contre ses méthodes d'entraînement. Le Français finissait par être démis de ses fonctions en avril après des semaines de rumeurs et il quittait le stade avant le coup d'envoi d'un match de championnat, laissant le banc de Shenhua inoccupé.

Drogba, le parcours d’un champion formé en France

Anelka, sans expérience à ce poste, annonçait à la surprise générale qu'il était nommé à la place de Tigana. Fin mai, c'est finalement l'Argentin Sergio Batista qui prenait les commandes de l'équipe, laissant l'attaquant français mécontent.

En juillet, l'arrivée de Drogba semblait marquer un tournant pour le club. Accueilli en héros à l'aéroport par des centaines de supporteurs, l'Ivoirien s'est rapidement distingué sur le terrain, en inscrivant notamment un doublé dès son troisième match début août.

La parenthèse n'aura pas duré. Drogba et Anelka devenaient dès la fin du mois l'objet d'un différend entre les dirigeants autour de leur avenir à Shanghai, Zhu menaçant de ne plus verser leurs salaires aux joueurs étrangers s'il n'obtenait pas la majorité de contrôle du club, qui lui avait été promise en contrepartie de ses investissements massifs.

Quelques semaines plus tard, des photos de l'équipe se promenant tranquillement au lieu de s'entraîner s'affichaient dans les pages des journaux chinois, qui évoquaient une fronde des joueurs non payés. Puis le duo d'attaquants a manqué plusieurs rencontres en fin de saison, officiellement en raison de blessures, les supporters faisant eux le lien avec le conflit entre les dirigeants, toujours pas réglé. "Je ne crois pas que beaucoup de gens aient cru qu'ils étaient blessés", assurait ainsi l'un d'entre eux.

En arrivant à Shanghai, Drogba avait évoqué son envie de tirer le championnat vers le haut et de resserrer les liens entre la Chine et l'Afrique. Ces péripéties en cascade ne semblent pas avoir découragé l'Ivoirien, encore buteur lors du dernier match de la saison samedi dernier et qui, selon l'"Oriental Sports Daily", a quitté le stade sur cette promesse: "Attendez-moi, je reviendrai".

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 07/11/2012

  • FOOTBALL

    Élisez le meilleur joueur africain de l'année

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Didier Drogba désigné meilleur joueur de l'histoire de Chelsea

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Didier Drogba : un petit tour en Chine et puis s'en va ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)