Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Grèce, la victoire de Syriza doit-elle inquiéter les Européens ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Union Africaine, est-ce vraiment une union ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande, le "Hitler" d'Al Watan Al An

En savoir plus

REPORTERS

Syrie : Kobané, la reconquête

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Lutte contre Boko Haram : des bombardements tchadiens au Nigeria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestations anti-MINUSMA : l'ONU ouvre une enquête

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le Who's who du procès Bettencourt

En savoir plus

TECH 24

Des technologies pour aider les malvoyants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Guillaume de Tonquédec, acteur chouchou des français

En savoir plus

Amériques

Revue de presse : "Four more years !"

© Washington Post

Vidéo par Hélène FRADE

Texte par Hélène FRADE

Dernière modification : 07/11/2012

Alors que l'élection présidentielle américaine est devenue l'événement politique le plus tweeté de l'histoire du réseau social, la presse américaine salue très largement la réélection de Barack Obama. Revue de presse.

Barack Obama a annoncé lui-même sa victoire sur le réseau social Twitter, mercredi matin à 5h15 (heure de Paris) : ""This happened because of you. Thank you" ("Cela a été possible grâce à vous. Merci."). "Quatre ans de plus", a-t-il poursuivi dans un tweet laconique accompagné d’une photo de lui avec sa femme, Michelle Obama, retweeté 200 000 fois dans le quart d’heure.

Deux messages auxquels ont répondu des milliers d’autres, enthousiastes, comme celui de Sabrina. Plus de points d’exclamation que de mots : "Barack Obama réélu en 2012 !!! Cet homme est chaud, il est animé !!!", "He’s on fire !!!".

 
L’importance des réseaux sociaux dans la course à la Maison Blanche s'est donc encore confirmée cette nuit. Twitter a enregistré un nouveau record pour un événement politique : plus de 11 millions de messages échangés. L’élection américaine devient donc l'événement politique le plus tweeté de l'histoire du réseau social, juste devant le premier débat entre Barack Obama et Mitt Romney.
 
Les réseaux sociaux fonctionnent toutefois comme une sorte de miroir déformant. Alors que les scores sont extrêmement serrés sur le terrain, Barack Obama emporte haut la main la compétition sur la Toile :  sur l’ensemble des tweets liés à l'élection présidentielle américaine, 40 % évoquent Barack Obama, contre seulement 24 % Mitt Romney.  Le président sortant n'écrase d’ailleurs pas seulement son rival en volume : l'index mis en place par Twitter pour juger la tonalité des messages lui donne plus de 70 % de tweets positifs, contre 59 %, seulement, à son rival.
 
La victoire de Barack Obama saluée par la presse américaine  
 
 
"Le président réélu saura-t-il redessiner un autre paysage ?", se demande de son côté The Washington Post. Le journal évoque une tâche qui s’annonce effrayante en raison d’une économie moins robuste que ce que Barack Obama avait promis. Il brandit également la menace de  la fameuse "falaise fiscale" qu’il faudra affronter dès le mois prochain.
 

La presse américaine revient aussi largement sur les ratés d’un scrutin où les électeurs ont souvent dû patienter de longues heures avant de pouvoir voter. The Miami Herald parle d’un vote qui a tourné au fiasco en Floride, tandis que The Washington Post fait état de plusieurs incidents en Pennsylvanie, à Philadelphie. Sans parler des difficultés rencontrées dans le New Jersey et à New York, où les électeurs ont subi les conséquences du cyclone Sandy.

 
Quelques dysfonctionnements qui ternissent légèrement la victoire de Barack Obama. De quoi relancer le sempiternel débat américano-américain sur la pertinence du système électoral outre-Atlantique.

 

Première publication : 07/11/2012

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Obama remporte la Virginie et fait chavirer de bonheur l'Arena de Charlottesville

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Réélu, Obama promet aux Américains que "le meilleur reste à venir"

    En savoir plus

  • LIVEBLOGGING

    Barack Obama : "Le meilleur reste à venir pour les États-Unis"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)