Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Christine Salem, la voix du Maloya

En savoir plus

FOCUS

Dans les coulisses du spectacle chorégraphique du 14 juillet

En savoir plus

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • Disparition de Nadine Gordimer, l'écrivaine nobelisée et anti-apartheid

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • Tour de France : victime d'une chute, Alberto Contador abandonne

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : "Il n'est jamais trop tard pour rétablir l'histoire"

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne progresse vers Lougansk

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Vidéo : le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • François Hollande promet des réformes urgentes et des baisses d'impôts

    En savoir plus

  • À Nice, les rassemblements pro-palestiniens interdits par la préfecture

    En savoir plus

  • Chine : des enfants-ouvriers dans l'usine d'un fournisseur de Samsung

    En savoir plus

  • La banque Citigroup paiera sept milliards de dollars pour éviter un procès

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

asie

Un employé afghan tue trois soldats de l'Otan dans leur base militaire

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/08/2012

Trois soldats des forces spéciales américaines ont été tués dans leur base militaire par un employé, dans la province d'Helmand, portant à six le nombre de soldats tués en moins de 24 heures. C'est la quatrième attaque de ce type cette semaine.

REUTERS - Trois soldats américains ont été tués par balles par un employé afghan à l'intérieur d'une base militaire dans le sud de l'Afghanistan, au cours du deuxième attentat commis contre les forces de la coalition en moins de 24 heures, a annoncé samedi un porte-parole de l'Otan.

La fusillade a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi, dans le district de Garmsir de la province d'Helmand, près de l'endroit où un commandant de la police afghane et plusieurs de ses hommes ont tué trois autres militaires américains, plus tôt dans la journée.

"Ces deux incidents ne reflètent pas la situation dans l'ensemble de l'Afghanistan", a déclaré le général de brigade Gunter Katz, porte-parole en chef de la coalition, selon qui la coopération entre les troupes étrangères et les 350.000 membres des forces afghanes de sécurité continue à bien se dérouler.

"Nous avons environ 500.000 policiers et soldats qui travaillent ensemble, côte à côte, qui mettent en valeur leur confiance mutuelle, qui mettent en valeur leur coopération, afin
de lutter ensemble pour que ce pays ait un meilleur avenir", a-t-il ajouté.

Des sources militaires ont précisé que le tireur était un employé de la base qui ne portait pas d'uniforme, contrairement aux policiers qui avaient tué trois "marines", invités à un
dîner pour discuter de questions de sécurité, lors du premier attentat de la journée.

L'Otan a indiqué que 26 attaques de ce type avaient été commises depuis janvier, et avaient tué 34 personnes.

Les attaques dites "vert sur bleu", en raison des couleurs respectives des uniformes, au cours de laquelle des policiers ou des soldats afghans retournent leur arme contre des soldats occidentaux, ont gravement entamé la confiance entre les alliés alors que les troupes de combat de l'Otan se préparent à transférer l'entière responsabilité de la sécurité aux Afghans d'ici 2014.

Première publication : 11/08/2012

  • AFGHANISTAN

    Trois soldats américains tués dans le sud de l'Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Un militaire afghan condamné à mort pour le meurtre des cinq soldats français

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    L'épineux dossier afghan au programme du sommet de l'Otan

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)