Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

SPORT

Retour de Gourcuff chez les Bleus

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/11/2012

Didier Deschamps a choisi la continuité en affichant contre l'Italie mercredi prochain en match amical, la même formation que le mois dernier, auteure d'un match nul contre l'Espagne. Il y intègre deux revenants Yoann Gourcuff et Dimitri Payet.

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps n'a pas retenu jeudi Karim Benzema, blessé, ni Rio Mavuba, mais a décidé de convoquer Yoann Gourcuff dans la liste des 23 joueurs pour affronter l'Italie en amical, mercredi prochain à Parme.

Gourcuff (26 ans, 29 sélections), qui effectue depuis fin octobre un retour prometteur à Lyon après plusieurs mois gâchés par des blessures, n'a plus revêtu le maillot bleu depuis le 27 mai et une victoire contre l'Islande en amical (3-2).

À l'époque, Yoann Gourcuff faisait partie de la liste des joueurs pré-sélectionnés par Laurent Blanc pour disputer l'Euro mais n'avait finalement pas été retenu pour le voyage en Ukraine.

"C'est vrai qu'il a eu une blessure qui l'a éloigné deux mois mais il est bien avec Lyon", a expliqué Didier Deschamps jeudi lors d'une conférence de presse. "J'ai envie de le voir dans le groupe avant les échéances importantes qui nous attendent en début d'année prochaine", a-t-il précisé en pensant aux matches de qualification contre la Géorgie puis l'Espagne, à domicile en mars prochain. "Il a la capacité de jouer plus haut, plus bas et, surtout, une capacité à faire jouer les autres. C'est un élément qui peut être important pour l'équipe."

Le retour du milieu offensif lyonnais peut s'expliquer par le forfait de l'attaquant Karim Benzema, touché aux adducteurs. L'entraîneur du Real Madrid José Mourinho avait expliqué mardi que l'avant-centre français ne serait pas remis d'ici à dimanche pour la prochaine journée de championnat d'Espagne.

Dimitri Payet de retour en équipe de France

Deschamps en a également profité pour appeler un autre élément offensif non présent le mois dernier, Dimitri Payet, malgré la déculottée subie mercredi par Lille sur la pelouse du Bayern Munich en Ligue des champions (6-1). Payet a été appelé quand bien même le sélectionneur estime qu'il n'est "pas actuellement dans sa meilleure forme".
"Il y avait peut-être d'autres choix mais c'est mon choix. Je ne vais pas m'arrêter sur le match de Lille hier", a-t-il dit. "Il est capable de faire la différence. Sur le plan technique, il est capable de choses intéressantes. Il lui faut encore de la continuité sur ses performances."

Le reste de la liste est sans surprise, le sélectionneur ayant fait confiance au groupe qui est allé ramener un point du voyage chez les champions du monde et d'Europe espagnols, le 16 octobre lors des qualifications du Mondial-2014 (1-1).
Malgré le retour à la compétition de Bacary Sagna, absent de l'Euro après une fracture de la jambe, Deschamps est resté fidèle au duo d'arrières droits Debuchy et Jallet, préférant sans doute ne pas entrer de nouveau en conflit avec le manageur d'Arsenal Arsène Wenger après l'épisode Diaby.

Le groupe des 23 :

Gardiens de but : Mickaël Landreau (Lille), Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Olympique de Marseille)


Défenseurs : Gaël Clichy (Manchester City), Mathieu Debuchy (Lille), Patrice Evra (Manchester United), Christophe Jallet (Paris Saint-Germain), Laurent Koscielny (Arsenal), Adil Rami (FC Valence), Mamadou Sakho (Paris Saint-Germain), Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier)


Milieux : Yohan Cabaye (Newcastle), Etienne Capoue (Toulouse), Maxime Gonalons (Olympique Lyonnais), Yohann Gourcuff (Olympique Lyonnais), Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain), Moussa Sissoko (Toulouse)


Attaquants : Olivier Giroud (Arsenal), Bafétimbi Gomis (Olympique Lyonnais), Jérémy Ménez (Paris St Germain), Franck Ribéry (Bayern Munich), Dimitri Payet (Lille), Mathieu Valbuena (Olympique de Marseille)

FRANCE 24 avec dépêches 

Première publication : 08/11/2012

  • ESPAGNE - FRANCE

    Alain Giresse : "Les Bleus se sont enfin comportés comme une vraie équipe"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Espagne-France : les Bleus ramènent un nul au goût de victoire

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Équipe de France : Didier Deschamps se passe de Nasri et répond à Wenger

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)