Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Toile émue après l'attentat contre des Coptes en Egypte

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hommage à Jean-Karim Fall : la rédaction de France 24 en deuil

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Tournée diplomatique de Trump: des débuts réussis ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à Manchester : 22 morts, le groupe EI revendique l'attaque

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Nicole Kidman, reine de la Croisette

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des centres pour protéger les femmes des violences domestiques

En savoir plus

TECH 24

Ice Memory : les glaciers rafraîchissent la mémoire de l'humanité

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Les climatosceptiques à la Maison Blanche

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Premier budget de Trump : prendre aux pauvres pour donner aux riches ?

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 15/11/2012

Birmanie : les Rohingyas condamnés à l’exil

Les Rohingyas sont l'une des minorités les plus persécutées au monde. Près de 800 000 d’entre eux vivent confinés dans l'État d'Arakan (ouest de la Birmanie). Depuis juin, les affrontements entre cette minorité musulmane et des bouddhistes ont fait au moins 180 morts.

Un vent mauvais souffle sur la Birmanie, pourtant en pleine transition démocratique. Les Rohingyas, communauté musulmane apatride détestée par une majorité de Birmans, sont la cible d’une campagne aux relents xénophobes.

Depuis juin, la fine fleur de la dissidence, moines bouddhistes en tête, défilent dans les rues du pays pour réclamer "que les étrangers rohingyas soient chassés ou parqués dans des camps". L'icône de l'opposition Aung San Suu Kyi elle-même n’a pas dit un mot pour dénoncer la situation.

Depuis des décennies, les Rohingyas sont pourtant victimes de restrictions de déplacement, d'accès limité à la santé et à l'éducation, de confiscations de terre et de travail forcé. Cette situation a poussé nombre d'entre eux à s'exiler, notamment au Bangladesh.

Des camps de réfugiés clandestins de l'extrême sud du Bangladesh à l'État d'Arakan, dans l'ouest birman, en passant par Rangoun, notre reporter est allé enquêter sur ce conflit qui met sérieusement en péril le fragile processus de démocratisation en Birmanie.

Par Cyril PAYEN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/05/2017 Moyen-Orient

Exclusif : au cœur de la bataille de Mossoul, autopsie d'un chaos

Depuis plus de sept mois, les forces irakiennes mènent une vaste offensive pour chasser l'organisation État islamique (EI) de Mossoul. Les jihadistes opposent une résistance...

En savoir plus

18/05/2017 Asie - pacifique

Vidéo : en Inde, la guerre aux "superbactéries" est déclarée

C’est un fléau de santé publique. D’après l’ONU, les "superbactéries", ces bactéries qui résistent aux antibiotiques, représentent la "plus grande menace mondiale" à venir en...

En savoir plus

11/05/2017 Moyen-Orient

Méditerranée orientale : gaz, le grand échiquier

C'est une découverte qui pourrait rebattre les cartes au Moyen-Orient. Celle du plus grand bassin gazier jamais mis au jour aux portes de l'Europe. Mais l'étendue de cette...

En savoir plus

05/05/2017 Asie - pacifique

De la Birmanie au Bangladesh, l'exode des Rohingya, peuple sans terre ni patrie

La communauté musulmane des Rohingya compte un peu plus d'1,3 million de membres. Bien qu'établie depuis plus de deux siècles en Birmanie, elle ne fait pas partie des minorités...

En savoir plus

27/04/2017 EUROPE

Espagne : les cols blancs du cannabis

En Espagne, grâce au succès des "clubs" qui essaiment depuis 2011, le cannabis est devenu un nouvel or vert. Produits dérivés, cliniques spécialisées, tourisme associé… Toute une...

En savoir plus