Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Accord inédit sur la Libye

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Elan de solidarité après les incendies dans le sud de la France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les rockers écolos de Midnight Oil reviennent après 15 ans de pause

En savoir plus

FOCUS

Kenya : les autorités affichent la fermeté face à la menace des Shebab

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Esplanade des Mosquées : "Israël commence à retirer les détecteurs de métaux"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de retour sur le marché obligataire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Destructeur", le feu ravage la Corse et le Sud-Est

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'absence remarquée de Macron à la conférence sur le sida

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Magic System, 20 ans de tubes

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 15/11/2012

Birmanie : les Rohingyas condamnés à l’exil

Les Rohingyas sont l'une des minorités les plus persécutées au monde. Près de 800 000 d’entre eux vivent confinés dans l'État d'Arakan (ouest de la Birmanie). Depuis juin, les affrontements entre cette minorité musulmane et des bouddhistes ont fait au moins 180 morts.

Un vent mauvais souffle sur la Birmanie, pourtant en pleine transition démocratique. Les Rohingyas, communauté musulmane apatride détestée par une majorité de Birmans, sont la cible d’une campagne aux relents xénophobes.

Depuis juin, la fine fleur de la dissidence, moines bouddhistes en tête, défilent dans les rues du pays pour réclamer "que les étrangers rohingyas soient chassés ou parqués dans des camps". L'icône de l'opposition Aung San Suu Kyi elle-même n’a pas dit un mot pour dénoncer la situation.

Depuis des décennies, les Rohingyas sont pourtant victimes de restrictions de déplacement, d'accès limité à la santé et à l'éducation, de confiscations de terre et de travail forcé. Cette situation a poussé nombre d'entre eux à s'exiler, notamment au Bangladesh.

Des camps de réfugiés clandestins de l'extrême sud du Bangladesh à l'État d'Arakan, dans l'ouest birman, en passant par Rangoun, notre reporter est allé enquêter sur ce conflit qui met sérieusement en péril le fragile processus de démocratisation en Birmanie.

Par Cyril PAYEN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/07/2017 Asie - pacifique

Afghanistan : les enlèvements, une crainte au quotidien

Plus de 300 enlèvements ont été recensés en Afghanistan en 2016. Ils sont le fait de groupes terroristes, mais aussi, et surtout, de réseaux criminels. Et si l'on entend souvent...

En savoir plus

14/07/2017 Asie - pacifique

Football : l'empire chinois contre-attaque

Depuis plusieurs mois, la Chine rebat les cartes du football mondial. Grâce à des moyens quasi illimités, joueurs et entraîneurs issus des meilleurs clubs mondiaux y affluent...

En savoir plus

14/07/2017 Moyen-Orient

Exclusif : à l'assaut de Raqqa, fief de l'EI en Syrie

Dans le nord de la Syrie, la ville de Raqqa est aux mains du groupe État islamique (EI) depuis début 2014. Jusqu'à récemment encore impénétrable, cette ville stratégique,...

En savoir plus

07/07/2017 Pologne

Pologne : le grand écart européen

En Pologne, Jaroslaw Kaczynski, le chef de Droit et Justice (PiS), joue les francs-tireurs. Son parti, très influent sur le gouvernement, s'affranchit de plus en plus des règles...

En savoir plus

30/06/2017 Moyen-Orient

Arabie saoudite : la longue marche des femmes

En Arabie saoudite, les femmes sont des citoyennes de seconde classe. Elles ne peuvent ni conduire, ni voyager, sans l'autorisation d'un tuteur : frère, père, cousin ou même...

En savoir plus