Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : la CPI annonce l'ouverture d'un examen préliminaire

En savoir plus

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 15/11/2012

Birmanie : les Rohingyas condamnés à l’exil

Les Rohingyas sont l'une des minorités les plus persécutées au monde. Près de 800 000 d’entre eux vivent confinés dans l'État d'Arakan (ouest de la Birmanie). Depuis juin, les affrontements entre cette minorité musulmane et des bouddhistes ont fait au moins 180 morts.

Un vent mauvais souffle sur la Birmanie, pourtant en pleine transition démocratique. Les Rohingyas, communauté musulmane apatride détestée par une majorité de Birmans, sont la cible d’une campagne aux relents xénophobes.

Depuis juin, la fine fleur de la dissidence, moines bouddhistes en tête, défilent dans les rues du pays pour réclamer "que les étrangers rohingyas soient chassés ou parqués dans des camps". L'icône de l'opposition Aung San Suu Kyi elle-même n’a pas dit un mot pour dénoncer la situation.

Depuis des décennies, les Rohingyas sont pourtant victimes de restrictions de déplacement, d'accès limité à la santé et à l'éducation, de confiscations de terre et de travail forcé. Cette situation a poussé nombre d'entre eux à s'exiler, notamment au Bangladesh.

Des camps de réfugiés clandestins de l'extrême sud du Bangladesh à l'État d'Arakan, dans l'ouest birman, en passant par Rangoun, notre reporter est allé enquêter sur ce conflit qui met sérieusement en péril le fragile processus de démocratisation en Birmanie.

Par Cyril PAYEN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

30/09/2016 Colombie

Vidéo : Colombie, les derniers jours des Farc

En Colombie, après plus de 50 ans de guérilla, 220 000 morts, 7 millions de déplacés et presque 4 ans de négociations, un accord de paix historique a été conclu entre la guérilla...

En savoir plus

23/06/2016 Première Guerre mondiale

Grande Guerre : quand le nord de la France vivait à l'heure allemande

Pendant la Grande Guerre, 13 départements français ont subi l’occupation allemande. Quatre ans durant lesquels deux millions de Français ont vécu une cohabitation forcée avec les...

En savoir plus

22/09/2016 Birmanie

Vidéo : En Birmanie, le difficile retour à la vie des prisonniers politiques

En 50 ans de dictature, près de 10 000 Birmans ont été emprisonnés pour avoir contesté le pouvoir militaire. Ces prisonniers politiques ont quasiment tous subi des tortures...

En savoir plus

15/09/2016 Football

Vidéo : l'odyssée asiatique des footballeurs africains

En Asie du Sud-Est, le football suscite un engouement croissant. Les championnats se multiplient et de nouvelles équipes se créent, y compris dans des pays qui n'avaient pas de...

En savoir plus

08/09/2016 Niger

Vidéo : Agadez, au Niger, porte de l’exil

Au Niger, Agadez est désormais l’un des principaux points de transit pour les migrants clandestins d’Afrique de l’Ouest qui rêvent d’Europe. France 24 vous propose un...

En savoir plus