Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

Amériques

Des soldats sanctionnés pour avoir dévoilé des informations secrètes dans un jeu vidéo

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/11/2012

Sept sous-officiers de l'unité des Navy Seals, les forces spéciales américaines qui ont éliminé Oussama Ben Laden, ont été sanctionnés pour avoir divulgué des informations "classifiées" pour le développement d'un jeu vidéo.

Sept membres des Navy Seals, les forces spéciales américaines qui ont éliminé Oussama Ben Laden, ont fait l'objet de sanctions administratives pour avoir collaboré comme consultants pour un jeu vidéo et dévoilé des informations classifiées, ont affirmé jeudi à l'AFP des responsables américains.
             
Les sept sous-officiers ont été sanctionnés mercredi pour "manquement au devoir" et "divulgation d'informations classifiées" et avoir utilisé du matériel militaire en dotation en violation des ordres en travaillant comme consultants pour le développement du jeu vidéo "Medal of Honor", a indiqué une responsable de l'US Navy sous couvert d'anonymat, confirmant une information de CBS.
             
"Medal of Honor" est un jeu de tir subjectif (FPS) dont la conception a requis des acteurs jouant le rôle de soldats dont les mouvements ont ensuite été numérisés pour devenir des personnages du jeu.
             
Les sous-officiers "ont reçu une lettre de réprimande et se sont vu retenir la moitié de leur solde pendant deux mois", a-t-elle ajouté.
             
Selon CBS, les Navy Seals sanctionnés appartiennent à la fameuse Seal Team 6, l'artistocratie des Seals qui a effectué l'opération au cours de laquelle le chef d'Al-Qaïda a été tué le 1er mai 2011, une information que cette responsable s'est refusé à confimer, s'agissant d'une unité secrète.
             
Une autre enquête administrative est toujours en cours pour identifier d'éventuelles autres personnes impliquées, selon un autre responsable américain de la Défense.
             
"Nous prenons au sérieux les accords de non-divulgation signés par les marins et le respect du code de justice militaire", a commenté dans un communiqué le contre-amiral Garry Bonelli, chef adjoint du commandement des opérations spéciales de la marine (NSW).
             
L'opération contre Ben Laden a donné lieu à plusieurs polémiques depuis un an liées à la divulgation d'informations ou de techniques secrètes.
             
L'administration Obama a ainsi été acccusée par les républicains d'avoir divulgué à des fins électorales des informations classifiées aux scénaristes du film "Zero Dark Thirty" de Kathryn Bigelow racontant le raid.
             
AFP

Première publication : 09/11/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Un Navy Seal livre sa version de la mort de Ben Laden

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La "taupe" de WikiLeaks accusée de "collusion avec l'ennemi" par une cour martiale

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)