Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

Amériques

Obama conforte sa victoire en remportant la Floride

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/11/2012

Barack Obama s'est finalement imposé en Floride face à Mitt Romney lors du scrutin présidentiel de mardi dernier, selon les télévisions américaines. Le président démocrate totalise 332 voix de grands électeurs contre 206 pour son adversaire.

Le démocrate Barack Obama a remporté les 29 grands électeurs de la Floride (sud-est) au terme d'un long décompte des voix, confortant ainsi sa victoire à l'élection présidentielle de mardi, ont affirmé samedi les télévisions américaines CNN et NBC.

Le président Barack Obama remporte au final un total de 332 grands électeurs, contre 206 pour son rival républicain Mitt Romney.

La Floride était le dernier Etat à n'avoir pas terminé son décompte depuis l'élection, à l'issue de laquelle M. Obama avait été néanmoins déclaré vainqueur face à M. Romney, ayant remporté les 270 grands électeurs nécessaires.

Lors de l'élection présidentielle de 2000, les résultats de la Floride avaient au contraire été déterminants dans l'élection de George W. Bush contre Al Gore.

Barack Obama a remporté cet Etat très disputé de seulement 74.000 voix avec 50,01% des voix, contre 49,13% pour Romney, selon les médias.

Un conseiller de Mitt Romney avait reconnu à demi-mot jeudi la défaite de son camp dans cet Etat-clé, avant même la fin du décompte des bulletins. "On pensait (...) avoir fait ce qu'il fallait pour gagner. Clairement, ce n'est pas le cas", avait déclaré Brett Doster, conseiller de la campagne Romney pour la Floride, dans un communiqué cité par le Miami Herald.

Selon la responsable de l'organisation des élections en Floride, Christine White, le retard est imputable non pas aux "irrégularités dans le processus mais (à) une participation très élevée", qui s'est montée à 70% cette année.

Mais de l'avis des experts consultés par l'AFP, le désordre aurait été orchestré par les responsables républicains locaux.

"Les responsables républicains de Floride sont impliqués dans une démarche de sabotage (...) pour diminuer la participation", avait estimé Lance deHaven-Smith, professeur à l'université de Floride.

Il y a un an, le gouverneur républicain de l'Etat, Rick Scott, avait fait adopter une loi réduisant le nombre de jours ouverts au vote anticipé de 14 à huit jours. Le vote par anticipation qui se terminait en Floride le samedi précédant l'élection, est considéré comme plutôt favorable aux démocrates.

Lors du week-end précédent le scrutin du 6 novembre, les électeurs s'étaient précipités aux urnes et avaient dû patienter parfois plus de cinq heures quand ils n'étaient pas éconduits.

Dimanche dernier, les démocrates de l'Etat avaient déposé une plainte fédérale contre l'organisation du scrutin.

AFP

 

Première publication : 10/11/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Obama veut faire payer plus d'impôts aux riches

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    "Cela a été possible grâce à vous, merci !"

    En savoir plus

  • LIVEBLOGGING

    Barack Obama : "Le meilleur reste à venir pour les États-Unis"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)