Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

La formation des imams de France en question

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Plan anti-pauvreté : Manuel Valls, le virage à gauche

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Amanda Lear

En savoir plus

#ActuElles

Parité : en découdre avec les stéréotypes

En savoir plus

FOCUS

Quel avenir pour l'opposition russe après le meurtre de Nemtsov ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Sarkozy vs Hollande : le match économique

En savoir plus

TECH 24

Mobile World Congress 2015 : on refait le match !

En savoir plus

REPORTERS

Avec les militaires tchadiens en guerre contre Boko Haram

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Calogero : un chanteur plus musicien que rockstar

En savoir plus

Economie

Agences de notation : Standard & Poor's et Fitch bientôt jugées en Italie ?

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/11/2012

Le parquet de Trani, dans les Pouilles (Sud), a demandé la traduction en justice de responsables des agences américaines pour manipulation des marchés lors de la dégradation de la note de l'endettement du pays.

Le parquet de Trani a demandé lundi le renvoi en justice de dirigeants et analystes des agences de notation Standard and Poor's et Fitch, au terme d'une enquête pour manipulation de marché lors de la dégradation de la note de l'endettement de l'Italie.

Le parquet de cette petite ville des Pouilles (sud) estime que doivent être jugés Deven Sharma, président de SP Financial Service entre 2007 et 2011, le directeur opérationnel du rating chez Fitch, David Michael Willmoth Riley, et cinq dirigeants des deux agences de notation (quatre pour SP, un pour Fitch).

La requête du parquet de Trani devra maintenant être examinée par un juge des audiences préliminaires, une étape qui peut durer plusieurs mois, à l'issue de laquelle ce magistrat décidera, ou pas, de l'ouverture d'un procès contre les deux agences.

Le parquet de Trani avait ouvert fin 2010 une enquête pour manipulation de marché à la suite d'une plainte déposée par des associations de consommateurs contre un rapport de Moody's, datant de mai 2010. Ce document avait eu un effet négatif sur les cours de Bourse des banques italiennes.

Toutefois, le parquet de Trani a indiqué lundi avoir classé sans suite les poursuites initiées contre Moody's.

L'enquête avait ensuite été élargie à Standard and Poor's après la publication de communiqués sur l'Italie au printemps et pendant l'été 2011, le parquet estimant qu'ils contenaient des jugements infondés sur la péninsule ayant eu un effet négatif sur les marchés. L'agence Fitch était aussi entrée dans le collimateur de la justice en janvier 2012 pour des raisons semblables.

AFP

Première publication : 12/11/2012

  • AUSTRALIE

    S&P épinglée pour notation "trompeuse" de produits financiers toxiques

    En savoir plus

  • AGENCES DE NOTATION

    Standard & Poor's voit des raisons d'espérer pour la zone euro

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    L'agence Fitch continue de dégrader la note des banques espagnoles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)