Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Moyen-orient

L'UE approuve un programme d'aide de 5 milliards d'euros à l'Égypte

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/11/2012

L'Union européenne a décidé d'accorder une aide financière de 5 milliards d'euros à l'Égypte, dont l'économie est en déclin depuis la chute d'Hosni Moubarak en 2011. L'UE est le premier partenaire économique du Caire.

L'Union européenne a approuvé un programme d'aide financière de 5 milliards d'euros à l'Egypte dont l'économie s'est sérieusement détériorée depuis la chute de Hosni Moubarak à la suite d'un soulèvement populaire en 2011, a indiqué mercredi la présidence égyptienne.

La Banque européenne d'investissement va donner à l'Egypte deux milliards d'euros et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement donnera deux autres milliards.

Les pays de l'UE accorderont un milliard de dollars, a indiqué la présidence après une rencontre du président Mohamed Morsi avec la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton. "Il s'agit d'un signal fort du soutien de l'Union européenne pour le développement de l'Egypte", a estimé la présidence égyptienne dans un communiqué.

Mme Ashton est présente au Caire dans le cadre d'une série de réunions de travail entre l'UE et l'Egypte qui ont débuté mardi pour deux jours.

Ces travaux visent à relancer les relations économiques entre l'Egypte et l'UE, son premier partenaire économique.

Des représentants d'une centaine de grandes entreprises européennes participent à ces travaux, de même que plusieurs membres de la Commission européenne et des députés des principaux groupes du Parlement européen. Des groupes de travail se sont penchés plus particulièrement sur la question du tourisme, des investissements et de relations avec la société civile égyptienne.

Le gouvernement du président islamiste Mohamed Morsi a par ailleurs sollicité en août dernier un prêt de 4,8 milliards de dollars auprès du Fonds monétaire international (FMI), au sujet duquel des négociations sont toujours en cours. Ce prêt doit servir à appuyer un programme de réformes de l'économie égyptienne, dont Le Caire n'a toujours pas présenté les détails.

L'Egypte traverse un grave crise économique depuis la chute de M. Moubarak, avec notamment une baisse de ses revenus touristiques et un effondrement des investissements étrangers, qui s'ajoutent à la corruption et aux graves inégalités sociales héritées de l'ancien régime. Cette crise se traduit notamment par une aggravation du déficit budgétaire et une fonte des réserves en devises du pays.

AFP

Première publication : 14/11/2012

  • ÉGYPTE

    Place Tahrir, des milliers d'islamistes réclament l'application de la charia

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Une institutrice fait scandale en coupant les cheveux d'élèves non voilées

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Une centaine de blessés dans des affrontements entre pro et anti-Morsi au Caire

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)