Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Moyen-orient

Le chef militaire du Hamas tué, Israël poursuit son offensive à Gaza

Vidéo par Inès OLHAGARAY

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/11/2012

Israël a lancé depuis mercredi une vaste offensive aérienne contre des activistes palestiniens de la bande de Gaza, tuant notamment le chef militaire du Hamas. Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni en urgence, mais sans prendre de décision.

Des frappes aériennes menées depuis mercredi par l’armée israélienne contre la bande de Gaza ont fait selon un premier bilan onze morts et une centaine de blessés.

Au deuxième jour de cette offensive contre les groupes armés de ce territoire, ce sont trois militants palestiniens, membres des Brigades Ezzedine al-Qassam, qui ont trouvé la mort alors qu’ils circulaient sur une moto taxi.

Les explications du correspondant de France24

"Pilier de défense"

Après plusieurs jours de violences entre Israël et la bande de Gaza, l’État hébreu a lancé ce raid mercredi en tuant le chef militaire du Hamas Ahmad Al-Jaabari.

L'armée israélienne a déclaré que c'était le début d'une opération militaire, appelée "Pilier de défense", contre les groupes armés dans la bande de Gaza. Israël a également menacé d’envoyer ses troupes au sol dans le territoire côtier.

Les Israéliens "sont en train de mobiliser un grand nombre de forces armées, des forces terrestres, avec la possibilité qu’ils entrent dans la bande de Gaza", a ainsi déclaré Riyad Mansour, le représentant palestinien à l’ONU.

Face à cette offensive, le Hamas a promis de se venger. Une trentaine de roquettes ont atterri en Israël depuis la mort d’Ahmed Al-Jaabari, sans faire de blessés.

La réaction de Ryiad Mansour, représentant del'Autorité palestienne à l'ONU

Une réunion d’urgence

À l’appel de l’Egypte, le Conseil de sécurité des Nations unies a organisé mercredi soir une réunion d’urgence. Alors que l’Autorité palestinienne avait demandé au Conseil de publier un communiqué demandant à Israël de cesser son offensive, aucune décision n’a été prise.

L’ambassadeur indien, Hardeep Singh Puri, qui préside le Conseil de sécurité a déclaré que les membres n’avaient réussi à se mettre d’accord que sur la nécessité de publier un communiqué mentionnant la tenue d’une réunion en urgence et d’autres détails de procédure.

Le président américain Barack Obama a part ailleurs discuté par téléphone avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou ainsi qu’avec le président égyptien, Mohamed Morsi.

"Le président a demandé au Premier ministre Netanyahou de faire tout son possible pour éviter des victimes civiles. Les deux ont été d’accord pour dire que le Hamas doit cesser ses attaques sur Israël pour permettre de désamorcer (la crise)", a annoncé la Maison Blanche dans un communiqué.

"Le président s'est aussi entretenu avec le président Morsi compte tenu du rôle central de l'Egypte dans la préservation de la sécurité régionale. Lors de leur conversation, le président Obama a condamné le tir de roquettes à partir de Gaza vers Israël et réaffirmé le droit d'Israël à l'auto-défense", précise ce document.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon s’est lui aussi entretenu par téléphone avec le Premier ministre israélien et avec le président égyptien.

"(Ban) a exprimé sa préoccupation à Netanyahou au sujet de la détérioration de la situation dans le sud d'Israël et la bande de Gaza, avec une escalade alarmante de tirs de roquettes sans discernement de Gaza vers Israël et le meurtre ciblé d'un opérationnel militaire à Gaza", peut-on lire dans un communiqué de l’ONU.

Cette nouvelle escalade de violence rappelle l’opération "plomb durci" qui avait fait 1400 morts palestiniens fin 2008.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 15/11/2012

  • PROCHE-ORIENT

    Ahmad Al-Jaabari, l'homme de l'ombre du Hamas

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    L'Autorité palestinienne demandera le statut d'État non membre à l'ONU le 29 novembre

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Flambée de violences à Gaza, Israël envisage des représailles "massives"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)