Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

ETATS-UNIS

Hillary Clinton bientôt entendue au Congrès sur l'attaque de Benghazi

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/11/2012

L'audition de la secrétaire d'Etat, prévue en décembre, portera sur la sécurité du consulat de Benghazi, en Libye, avant l'attaque armée islamiste du 11 septembre. Quatre personnes avaient alors trouvé la mort dont l'ambassadeur Christopher Stevens.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton témoignera devant le Congrès lors d'auditions en décembre consacrées à l'attaque du 11 septembre contre le consulat des Etats-Unis à Benghazi en Libye, ont annoncé jeudi une élue républicaine et le département d'Etat.

"La secrétaire d'Etat s'est engagée à témoigner devant notre commission et la commission des Affaires étrangères du Sénat à propos du rapport (d'enquête du département d'Etat), qui doit être terminé d'ici vers le début ou la mi-décembre", a annoncé Ileana Ros-Lehtinen, présidente de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants (à majorité républicaine), lors d'une nouvelle audition à propos de l'attentat de Benghazi.

Les élus républicains souhaitent interroger Mme Clinton sur les mesures de sécurité prises par le département d'Etat pour protéger le consulat de Benghazi avant l'attaque armée islamiste du 11 septembre qui a coûté la vie à l'ambassadeur en Libye Christopher Stevens et à trois autres agents américains.

La chef de la diplomatie américaine avait affirmé mi-octobre qu'elle "assum(ait) la responsabilité" de la gestion et des conséquences de cet attentat terroriste mis finalement sur le compte d'affiliés au réseau Al-Qaïda et qui a déclenché aux Etats-Unis une tempête politique entre l'administration démocrate et l'opposition républicaine.

Parallèlement au Congrès qui avait déjà procédé en octobre à des auditions de responsables du département d'Etat, Mme Clinton a mis sur pied un comité interne chargé de passer en revue le dispositif de sécurité à Benghazi et les renseignements sur une éventuelle menace terroriste islamiste à l'époque.

"Une fois que ce (comité) aura bouclé ses travaux, elle (Mme Clinton) a l'intention de s'exprimer devant les commissions concernées" du Congrès, a confirmé le porte-parole adjoint du département d'Etat, Mark Toner, évoquant le mois de "décembre".

La secrétaire d'Etat, en tournée cette semaine en Australie et en Asie du Sud-Est, est représentée ce jeudi au Congrès par des adjoints du département d'Etat. Certaines auditions sont publiques, d'autres à huis clos.

M. Toner n'a pas été en mesure de dire si Mme Clinton, qui avait déjà fait un compte rendu à huis clos devant le Congrès en septembre, s'exprimera publiquement en décembre. Elle est censée quitter son poste de secrétaire d'Etat après la seconde investiture du président Barack Obama le 20 janvier.

AFP

Première publication : 15/11/2012

  • LIBYE

    L'ambassadeur américain en Libye tué dans une attaque à Benghazi

    En savoir plus

  • LIBYE - ÉGYPTE

    Violences anti-américaines : "Obama finira-t-il comme Jimmy Carter ?"

    En savoir plus

  • LIBYE

    Un Tunisien soupçonné d'avoir participé à l'attentat de Benghazi

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)