Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

États-Unis - Cuba : un tournant historique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le dalaï-lama vante le "réalisme" du président chinois Xi Jinping

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Eau argentée" : la guerre en Syrie au cinéma

En savoir plus

FOCUS

Grands lacs : LRA, une guérilla affaiblie mais toujours menaçante

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sanctions occidentales : "La Russie sortira renforcée", assure Lavrov

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Libye au cœur des discussions du Forum de Dakar

En savoir plus

SUR LE NET

Australie : la Toile solidaire de la commmunauté musulmane

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Égypte : la répression des homosexuels s'intensifie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Carnage à Peshawar

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 15/11/2012

Les appels à la sécession se multiplient aux États-Unis

De nombreux américains militent en ligne pour l’indépendance de leur état. Les internautes britanniques s’attaquent à l’évasion fiscale pratiquée par les multinationales dans le pays. Et des chats se transforment en pin-up des années 50.

Les appels à la sécession se multiplient aux États-Unis

Lancée sur le site de la Maison-Blanche au lendemain de la réélection de Barack Obama, cette pétition demande au président américain de permettre au Texas de se retirer pacifiquement des Etats-Unis et de créer son propre gouvernement. Ce texte a déjà recueilli près de 95 000 signatures en moins d’une semaine.

Un appel à la sécession qui a reçu un certain écho dans la plupart des 50 Etats du pays, où des pétitions similaires ont été créées par des citoyens qui rejettent la politique du président démocrate. Celles des Etats de Géorgie et d’Alabama, notamment, ont dépassé les 25 000 signatures nécessaires pour obliger l’administration Obama à examiner ces propositions.

Mais ces appels sont loin de faire l’unanimité parmi les Américains. Cette contre-pétition, par exemple, réclame le retrait de la ville d’Austin du Texas pour qu’elle puisse rester au sein des Etats-Unis en cas de sécession. Une autre demande quant à elle aux Etats séparatistes de payer leur part de la dette nationale avant d’accéder à l’indépendance.

Mais un Etat comme le Texas peut-il vraiment quitter l’Union ? Non, expliquent les archives de la bibliothèque du Texas qui rappellent qu’une proclamation du président Andrew Johnson, signée après la guerre de sécession en 1866, ne permet à aucun Etat de quitter les Etats-Unis de son propre chef.


Les Britanniques en guerre contre l’évasion fiscale des sociétés

Confrontée à d’importantes coupes budgétaires mises en place par les autorités pour faire face à la crise, une partie de la population britannique a décidé d’exprimer son ras-le-bol en partant en guerre contre les entreprises multinationales qui ne paient que très peu ou pas d’impôts sur les bénéfices grâce à des techniques d’optimisation fiscale. Un mouvement largement relayé en ligne.

Dernier groupe à faire les frais de l’ire des internautes du Royaume : la chaîne de cafés Starbucks. L’association de lutte contre l’austérité « UK Uncut » vient en effet de lancer, via son site, une vaste campagne visant la société américaine accusée d’évasion fiscale. Objectif affiché : faire payer à Starbucks son avarice en occupant tous ses établissements dans le pays le 8 décembre prochain, et pousser les autorités à réquisitionner ces locaux pour les transformer en refuges pour femmes battues ou sans-abri.

Une opération destinée à mettre en lumière les pratiques peu scrupuleuses de certaines entreprises qui n’est pas une première depuis le début de l’année. De fin août à la mi-octobre, des membres de l’association « Christian Aid » ont ainsi sillonné les routes de Grande-Bretagne à bord d’un bus pour réclamer plus de justice fiscale dans le pays. Un bus dans lequel les citoyens britanniques étaient notamment invités à dénoncer les artifices comptables utilisés par les multinationales pour échapper à l’impôt.

Et la grogne populaire à l’égard de ces grands groupes ne devrait pas faiblir dans les semaines à venir à en croire ce blogueur qui publie une liste de sociétés dont les bénéfices sur le sol britannique ne sont quasiment pas imposés. Parmi celles-ci : des géants de l’informatique comme Google, Amazon ou Facebook ou encore des chaînes de fast-food comme McDonald’s et KFC. Autant d’entreprises qui ne paient que très peu de taxes malgré des bénéfices colossaux et qui pourraient donc rapidement, à leur tour, faire les frais de la colère des Britanniques.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

La somme record de 169 millions d’euros remportée mardi soir par un Français lors du tirage de l’#euromillions a provoqué une avalanche de réactions sur les réseaux sociaux. Un montant faramineux qui fait rêver la plupart des internautes et qui a bien évidemment fait de nombreux envieux sur la Toile qui n’ont pas hésité à s’adresser généralement avec humour au grand gagnant pour lui demander de bien vouloir partager sa fortune avec eux ou encore de devenir leur ami. D’autres, plus sérieux, estiment qu’autant d’argent ne devrait pas être utilisé de façon inutile et pourrait par exemple servir à aider des personnes dans le besoin.

 

Des chats qui ressemblent à des pin-up

Des chats posant à la manière des pin up américaines des années 50… c’est ce que propose de découvrir le créateur de ce blog Tumblr hilarant baptisé « Cats that look like pin up girls ». Une idée amusante qui permet de voir les petits boules de poils sous un jour nouveau et qui fera sourire tous les amoureux de félins.

 

Vidéo du jour

A l’image de ce que faisaient les personnages du film de Michel Gondry dans « Soyez sympas, rembobinez », les créateurs de cette vidéo se sont amusés à reproduire à l’identique toutes les scènes extraites de la bande annonce d’Iron Man 3, dont la sortie est prévue en 2013, en se servant de jouets pour enfants et de morceaux de carton. Une version étonnante réalisée avec les moyens du bord qui reste néanmoins presque aussi haletante que l’originale…

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/12/2014 Réseaux sociaux

Australie : la Toile solidaire de la commmunauté musulmane

Au sommaire de cette édition : les internautes australiens affichent leur solidarité avec la communauté musulmane; la Toile indienne réagit à l’arrestation d’un partisan de...

En savoir plus

16/12/2014 Réseaux sociaux

La Toile témoigne de la marée noire au Bangladesh

Au sommaire de cette édition : la Toile témoigne de la marée noire au Bangladesh; les fans de Justin Bieber font part de leur émotion après la mort de son chien; et un jeune...

En savoir plus

15/12/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : les internautes traquent les faux soldats

Au sommaire de cette édition : aux Etats-Unis, les internautes traquent les faux soldats; une comédienne indienne dénonce le phénomène du harcèlement sexuel; et un éleveur...

En savoir plus

13/12/2014 Réseaux sociaux

L'école à l'ère du numérique

Cours de mathématiques au Collège International de Noisy le Grand, dans la banlieue parisienne. Dans cette classe de 6ème, les exercices sont faits sur ordinateur. Cet...

En savoir plus

12/12/2014 Réseaux sociaux

Hong Kong : l'évacuation des pro-démocratie vue du web

Au sommaire de cette édition : la Toile témoigne de l’évacuation des militants pro-démocratie à Hong Kong; des artistes irlandais dénoncent l’instauration d’une taxe sur l’eau;...

En savoir plus