Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

2016-05-02 21:47 LE JOURNAL DE L'AFRIQUE

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, victime collatérale du conflit entre l’Arabie Saoudite et le Hezbollah

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Finlande : un modèle social et migratoire ébranlé (partie 1)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Finlande : un modèle social et migratoire ébranlé (partie 2)

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

"Fusacs" : le grand Monopoly des fusions-acquisitions

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La mode, seconde industrie la plus polluante au monde

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les yeux d'la tête" : les rois de la fête sortent un nouvel album

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Alissa J. Rubin : "Les femmes afghanes n'existent pas en dehors du foyer"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Engie : Isabelle Kocher une patronne sous tutelle ?

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 20/11/2012

Le débat sur l'avortement relancé en Irlande

L’avortement est interdit en Irlande, sauf lorsque la vie de la mère est en jeu. Mais dans quelle mesure peut-on parler de danger? Il y a quelques jours, une femme est morte après avoir fait une fausse couche. La population, très choquée, multiplie les manifestations et réclame une nouvelle loi.

En Irlande, le décès dans des circonstances controversées de Savita Halappanavar, une dentiste de 31 ans, a relancé le débat sur l’avortement.

Le 28 octobre, la jeune femme d’origine indienne a succombé a une infection foudroyante liée à une fausse couche, dans un hôpital de Galway.

L’IVG est illégale en Irlande, à part dans le cas où la vie de la mère est en danger. Mais après le décès de Savita Halappanavar, le gouvernement irlandais a promis de légiférer de façon urgente sur cette question.

Le mari de la jeune dentiste a accepté de répondre aux questions de France 24. Il affirme que les médecins ont tardé à intervenir pour des raisons éthiques. Son épouse, souffrante, demandait une IVG après avoir été informée que le fœtus n’était pas viable.

Par Hervé AMORIC

COMMENTAIRE(S)

Les archives

02/05/2016 Liban

Le Liban, victime collatérale du conflit entre l’Arabie Saoudite et le Hezbollah

Ces dernières semaines, quelques dizaines de familles libanaises, accusées de « menacer la sécurité de l’Etat» ont été expulsées de Bahreïn, du Koweït et des Emirats Arabes Unis....

En savoir plus

29/04/2016 Libye

Libye : le nouveau gouvernement tente d'asseoir son autorité

En Libye, le nouveau chef du nouveau gouvernement d'union Fayez al-Sarraj tente d'asseoir son autorité dans ce pays divisé et miné par des violences. S’il bénéficie d’une...

En savoir plus

28/04/2016 Nuit debout

France : à la rencontre des participants de "Nuit Debout" à Paris

Depuis près d’un mois, "Nuit Debout" organise des manifestations à Paris et dans plusieurs villes de France. Né de la contestation de la loi travail, le mouvement a pris...

En savoir plus

27/04/2016 Yazidis

Vidéo : en Irak, une députée vole au secours des esclaves sexuelles de l’EI

Au péril de sa vie, une députée irakienne a décidé de s'élever contre la barbarie des jihadistes de l'organisation État islamique à l'encontre de la minorité yazidie. Avec ses...

En savoir plus

26/04/2016 Tchernobyl

Vidéo : 30 ans après Tchernobyl, les "liquidateurs" inquiets pour leurs enfants

Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, les "liquidateurs" encore en vie, ces pompiers et soldats envoyés en premier sur le site sans aucune protection, subissent encore...

En savoir plus