Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"On ne revient jamais vraiment d'Auschwitz"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La victoire de Syriza fait rêver l'extrême gauche et le Front national

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : la situation s'enlise à l'Est

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Spécial Grèce : Dimitris Kourkoulas et Yiorgos Tsipras

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Taux de croissance en Chine : "7,4%, c'est un taux de croissance dont on rêverait!"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ray Lema, musicien engagé

En savoir plus

DÉBAT

Sport féminin : comment améliorer la visibilité des sportives dans les médias ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Sport féminin : comment améliorer la visibilité des sportives dans les médias ? (partie 1)

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Terrorisme en Europe : comment concilier sécurité et libertés ?

En savoir plus

Moyen-orient

Jérusalem visée, Israël mobilise 75 000 réservistes supplémentaires

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/11/2012

Après Tel-Aviv, une roquette palestinienne est tombée près d'une colonie voisine inhabitée de Jérusalem. Israël a bloqué l'accès de trois routes menant à Gaza et autorisé la mobilisation de 75 000 réservistes supplémentaires.

Le point sur la situation du vendredi 16 novembre, au troisième jour de l'opération israélienne "Pilier de la défense" contre le Hamas dans la bande de Gaza :

  • Le gouvernement a approuvé la mobilisation de 75 000 réservistes supplémentaires tandis que les routes d’accès à la bande de Gaza ont été fermées par l’armée israélienne, laissant planer la menace d’une intervention terrestre imminente des troupes de Tsahal.
  • Tel-Aviv a été touchée, pour la deuxième journée consécutive, par des tirs de roquettes. La ville de Jérusalem a subi le même sort dans l’après-midi. C’est la première fois dans l’histoire du conflit israélo-palestinien que la Ville Sainte est prise pour cible par des missiles.
  • Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a affirmé que l'offensive israélienne à Gaza n'arrêterait pas la demande de reconnaissance d’un État palestinien auprès de l’ONU.
  • Le Premier ministre égyptien s’est rendu sur place pour manifester sa solidarité et le président Mohamed Morsi a dénoncé "une agression flagrante contre l'humanité".
     
  • Un porte-parole de l’ONU a annoncé que Ban Ki-moon se rendrait à Gaza dans quelques jours.
     
  • Un bilan provisoire de la journée de vendredi fait état de 11 morts palestiniens, portant à 29 le nombre de victimes depuis le lancement, mercredi, de l’offensive de Tsahal. Côté israélien, le bilan est toujours de trois morts.

 

Revivez grâce à notre liveblogging la journée du vendredi 16 novembre :


 

Première publication : 16/11/2012

  • PROCHE-ORIENT

    Israël tue le chef militaire du Hamas et mène une opération d'envergure à Gaza

    En savoir plus

  • CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN

    Reconnaissance de la Palestine à l'ONU : Israël pourrait "renverser" Mahmoud Abbas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)