Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

« Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux »

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Après neuf ans de travaux, le canal de Panama prêt à accueillir des navires géants

En savoir plus

Moyen-orient

Jérusalem visée, Israël mobilise 75 000 réservistes supplémentaires

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/11/2012

Après Tel-Aviv, une roquette palestinienne est tombée près d'une colonie voisine inhabitée de Jérusalem. Israël a bloqué l'accès de trois routes menant à Gaza et autorisé la mobilisation de 75 000 réservistes supplémentaires.

Le point sur la situation du vendredi 16 novembre, au troisième jour de l'opération israélienne "Pilier de la défense" contre le Hamas dans la bande de Gaza :

  • Le gouvernement a approuvé la mobilisation de 75 000 réservistes supplémentaires tandis que les routes d’accès à la bande de Gaza ont été fermées par l’armée israélienne, laissant planer la menace d’une intervention terrestre imminente des troupes de Tsahal.
  • Tel-Aviv a été touchée, pour la deuxième journée consécutive, par des tirs de roquettes. La ville de Jérusalem a subi le même sort dans l’après-midi. C’est la première fois dans l’histoire du conflit israélo-palestinien que la Ville Sainte est prise pour cible par des missiles.
  • Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a affirmé que l'offensive israélienne à Gaza n'arrêterait pas la demande de reconnaissance d’un État palestinien auprès de l’ONU.
  • Le Premier ministre égyptien s’est rendu sur place pour manifester sa solidarité et le président Mohamed Morsi a dénoncé "une agression flagrante contre l'humanité".
     
  • Un porte-parole de l’ONU a annoncé que Ban Ki-moon se rendrait à Gaza dans quelques jours.
     
  • Un bilan provisoire de la journée de vendredi fait état de 11 morts palestiniens, portant à 29 le nombre de victimes depuis le lancement, mercredi, de l’offensive de Tsahal. Côté israélien, le bilan est toujours de trois morts.

 

Revivez grâce à notre liveblogging la journée du vendredi 16 novembre :


 

Première publication : 16/11/2012

  • PROCHE-ORIENT

    Israël tue le chef militaire du Hamas et mène une opération d'envergure à Gaza

    En savoir plus

  • CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN

    Reconnaissance de la Palestine à l'ONU : Israël pourrait "renverser" Mahmoud Abbas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)