Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'Iran prêt à intensifier ses activités nucléaires, selon l'AIEA

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/11/2012

Le site souterrain de Fordow, dans le centre la République islamique, disposerait dans de près de 2 800 centrifugeuses prêtes à enrichir de l'uranium, affirme un rapport établi par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

L'Iran est prêt à étendre de manière significative l'enrichissement en uranium qu'il pratique dans un site souterrain après avoir installé toutes les centrifugeuses destinées à cette installation, dit un rapport des Nations unies sur le nucléaire publié vendredi à Vienne.

La République islamique a mis en place près de 2.800 centrifugeuses pour lesquelles a été conçu le site d'enrichissement de Fordow, enterré profondément sous une
montagne. L'Iran pourrait bientôt doubler le nombre des centrifugeuses opérationnelles pour atteindre le chiffre de 1.400, selon un rapport confidentiel de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qu'a pu se procurer Reuters.

L'étude précise que Téhéran a produit environ 233 kg d'uranium hautement enrichi depuis 2010, soit une augmentation de 43 kg depuis le mois d'août de cette année.

Les Iraniens ont utilisé 96 kg d'uranium enrichi à 20% pour le transformer en combustible destiné à leur réacteur de recherche médicale de Téhéran, ajoute le rapport.

De telles conversions rendent plus difficile la transformation du matériau à 90% nécessaire à la fabrication de bombes, ce qui pourrait être une façon pour Téhéran de
contourner les soupçons occidentaux de poursuite par l'Iran d'un programme nucléaire militaire secret.

Le rapport de l'AIEA dit également que les "activités d'envergure" dans le complexe militaire de Parchin, une allusion aux tentatives supposées de l'Iran de faire disparaître des preuves, menacent sérieusement l'enquête menée par l'agence sur ce site pour déterminer si des recherches destinées à développer une bombe nucléaire y sont conduites.

Téhéran dément chercher à se doter de l'arme nucléaire et assure que son programme atomique n'a que des visées énergétiques.

REUTERS

Première publication : 16/11/2012

  • IRAN

    L’Union européenne renforce ses sanctions contre Téhéran

    En savoir plus

  • IRAN

    Répression iranienne sur fond d'asphyxie économique

    En savoir plus

  • ONU

    Benjamin Netanyahou veut fixer une "ligne rouge" à l'Iran

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)