Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La guerre spectacle"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Montebourg veut s'attaquer aux professions règlementées

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : l’Allemand Andre Greipel remporte la 6e étape à Reims

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

FRANCE

Pari réussi pour les anti-mariage gay

© Charlotte Boitiaux

Vidéo par Pauline GODART

Texte par Charlotte BOITIAUX

Dernière modification : 27/11/2012

Quelque 70 000 personnes ont défilé, samedi à Paris, à l'appel d'un collectif d'associations pour clamer leur opposition au mariage homosexuel et à l'adoption pour tous. Quelques partisans pro-mariage gay s'étaient aussi invités pour l'occasion.

Appel à une nouvelle manifestation contre le mariage gay

L'institut Civitas, proche des catholiques intégristes, appelle à manifester dimanche après-midi à Paris contre le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux homosexuels.
              
La manifestation débutera à 14H30 devant le ministère de la Famille et se dirigera vers l'Assemblée nationale. Une trentaine de cars de province grossiront les rangs du cortège, qui défilera aux cris de "oui à la famille, non à l'homofolie".
              
Pour le chef de Civitas, Alain Escada, l'homosexualité est un "mauvais penchant qui nécessite d'être corrigé et une personne qui a de tels penchants devrait être abstinente".          
 

Tee-shirt roses, ballons blancs, pancartes bleues. Des dizaines de milliers d'opposants au mariage et à l'adoption pour les homosexuels ont pour la première fois massivement fait entendre leur voix samedi, à Paris. Selon le collectif "La manif pour tous", principal organisateur du rassemblement, ils étaient environ 70 000 à s'être donnés rendez-vous pour manifester leur attachement à la famille traditionelle.

"C'est un grand mouvement qui se met en marche !", a lancé au mégaphone, avant le départ, l'humoriste catholique Frigide Barjot, fondatrice du Collectif "Pour l'Humanité durable". Face à elle, des jeunes et des moins jeunes, particulièrement motivés et sur un ton bon enfant, ont scandé, plusieurs heures durant, différents slogans : "Un papa, une maman pour un enfant !" ou encore "Ayrault, si tu savais, ta loi, où on s'la met".

Aucun des manifestants interviewés n'a souhaité dire à quel parti politique il adhérait. "Ce n'est pas une manifestation politique mais sociétale. On peut être de gauche et être contre le mariage gay", lance Arthur, un jeune de 28 ans, étudiant à la Sorbonne, accompagné de sa petite amie. "Je ne vous dirai pas pour qui je vote mais en qui je crois. Je crois en l'Église catholique et à l'union entre deux êtres de sexe opposé."

Dans la foule compacte, parsemée de centaines de poussettes, certains manifestants n'ont pas hésité à brandir des pancartes quelque peu osées pour marquer les esprits. Sur l'une d'elles, on pouvait lire : "Non au mariage génitalement modifié" (voir diaporama ci-dessous).

À quelques mètres, une centaine de manifestants pro-mariage pour tous s'étaient également rassemblés pour manifester leur "colère envers des personnes qui se disent cathos mais qui sont, en fait, extrêmement intolérants". Un cordon de CRS les maintenait à bonnne distance du cortège. Sur leurs pancartes, on pouvait lire : "Homophobes, on veut pas votre avis, on veut vos droits!".

Première publication : 17/11/2012

  • FRANCE

    Les homosexuelles veulent faire entendre leur voix

    En savoir plus

  • SOCIÉTÉ

    En France, les lesbiennes voulant devenir mère sont priées d'aller chez le voisin

    En savoir plus

  • HOMOPARENTALITÉ

    Le "congé paternité" de l'ex-star du foot Marinette Pichon

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)