Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

Aqmi envoie des renforts aux islamistes du Mujao face aux rebelles touareg

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/11/2012

Al-Qaïda au Maghreb islamique a envoyé des renforts dans le nord-est du Mali pour soutenir les islamistes du Mujao contre les rebelles touaregs, au lendemain de violents combats dans la région de Gao.

La branche maghrébine d'Al-Qaïda a envoyé samedi des renforts dans le nord-est du Mali en soutien aux islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), au lendemain de violents combats avec des rebelles touareg, a appris l'AFP de sources concordantes.

"Les islamistes ont envoyé des renforts" dans la région de Gao (nord-est), a déclaré un élu local, une information confirmée par d'autres habitants de cette zone proche de la frontière avec le Niger, en précisant que ces renforts d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) sont venus de Tombouctou (nord-ouest).

Vendredi, de violents combats ont opposé dans la région de Gao les islamistes du Mujao à des rebelles touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) qui, selon des sources sécuritaires régionales, ont subi "une lourde défaite", perdant "au moins une dizaine" de combattants et du matériel.

Selon deux sources sécuritaires au Mali et au Burkina Faso voisin, le colonel Mechkanine, adjoint des forces armées du MNLA a été blessé dans ces combats.

Samedi matin, "un calme précaire" régnait dans la région de Gao, selon des témoins, mais le MNLA pourrait tenter de reprendre l'offensive, d'où cet envoi de renforts par les islamistes.

Selon Moussa Salem, un combattant du MNLA, "notre objectif reste de reprendre l'Azawad (nom donné par les Touareg à tout le nord du Mali) des mains d'Aqmi et de ses alliés. Nous pouvons reculer, mais c'est pour mieux avancer après".

Le porte-parole du Mujao, Walid Abu Sahraoui, a affirmé de son côté que, "dans tout l'Azawad, nous allons poursuivre le MNLA, partout où ils sont encore, nous allons les poursuivre. Nous maîtrisons la situation".

Le 27 juin, à l'issue de précédents combats qui avaient fait au moins 35 morts, le Mujao, appuyé par Aqmi, avait évincé le MNLA de Gao où la rébellion touareg, laïque et favorable à l'autodétermination du nord du Mali, avait établi son quartier général.

Depuis, le MNLA ne contrôle plus aucune ville du nord du Mali, occupé par les jihadistes surtout étrangers d'Aqmi et du Mujao (groupe très impliqué aussi dans le trafic de drogue) et les islamistes d'Ansar Dine (Défenseurs de l'islam), mouvement principalement composé de Touareg maliens.

Ils y appliquent la charia (loi islamique) avec une extrême rigueur.

AFP

Première publication : 17/11/2012

  • MALI

    Ansar Dine et le MNLA prêts au "dialogue politique" avec Bamako

    En savoir plus

  • MALI

    Face aux islamistes du Nord-Mali, le MNLA tente de faire entendre sa voix

    En savoir plus

  • MALI

    Ansar Dine : "Nous sommes déterminés à rechercher une solution pacifique au Nord-Mali"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)