Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Première incursion terrestre d’un commando israélien à Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

FRANCE

Jean-François Copé officiellement élu à la présidence de l'UMP

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/11/2012

Après plus de 24 heures de recomptage et de délibérations, la commission interne à l'UMP a déclaré Jean-François Copé vainqueur de l'élection à la présidence du parti avec 50,03 % des voix, contre 49,97 % à François Fillon.

  • La Commission d'organisation et de contrôle des opérations électorales (Cocoe) de l'UMP a annoncé, lundi soir, la victoire de Jean-François Copé avec 50,03 % des voix.
     
  • Le secrétaire général sortant a recueilli 87 388 voix, contre 87 290 pour l’ancien Premier ministre François Fillon (49,97 %), soit 98 voix d'avance, a annoncé le président de la Cocoe, Patrice Gélard, après 24h d’embarras et de fortes tensions au sein du parti d’opposition.
     
  • Le vainqueur du scrutin a invité son adversaire malheureux à le "rejoindre" à la tête d’une droite "rassemblée", soulignant qu’il s’agit d'"un moment très important de l’histoire de notre famille politique".
     
  • François Fillon a annoncé qu'il ne contesterait pas le résultat même s'il ne "pouvait s'en satisfaire". Le candidat malheureux a également déploré "une fracture politique et morale" à l'UMP, tout en précisant qu'il entendait "la réduire" et la "dépasser".
     
  • La Cocoe, chargée de valider les résultats, a vérifié toute le journée chaque procès-verbal, département par département, après avoir suspendu ses comptages dimanche au milieu de la nuit sans parvenir à désigner un vainqueur.
     
  • Dès dimanche, les deux camps avaient revendiqué la victoire avec une courte avance, Jean-François Copé affirmant avoir gagné par un peu plus de 1 000 voix d'écart. François Fillon avait immédiatement affirmé qu'il "ne se laisserait pas voler la victoire", tout en regrettant que son adversaire n'ait pas pris la peine d'attendre la proclamation des résultats par la Cocoe.
     
  • Le déchirement au sein du parti de l’ancien président Nicolas Sarkozy a fait surtout la joie du Front national. Quant au PS, toujours marqué par ses propres déboires au Congrès de Reims de 2008, il est resté plutôt discret sur la question.
     
  • 300 000 militants de l’UMP étaient appelés à voter dimanche. La participation a été estimée à plus de 50 %.

Revivez les principaux évènements de la journée sur notre liveblogging.

 

Première publication : 19/11/2012

Comments

COMMENTAIRE(S)