Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

  • L’UE adopte une nouvelle salve de sanctions contre la Russie

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

FRANCE

Jean-François Copé officiellement élu à la présidence de l'UMP

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/11/2012

Après plus de 24 heures de recomptage et de délibérations, la commission interne à l'UMP a déclaré Jean-François Copé vainqueur de l'élection à la présidence du parti avec 50,03 % des voix, contre 49,97 % à François Fillon.

  • La Commission d'organisation et de contrôle des opérations électorales (Cocoe) de l'UMP a annoncé, lundi soir, la victoire de Jean-François Copé avec 50,03 % des voix.
     
  • Le secrétaire général sortant a recueilli 87 388 voix, contre 87 290 pour l’ancien Premier ministre François Fillon (49,97 %), soit 98 voix d'avance, a annoncé le président de la Cocoe, Patrice Gélard, après 24h d’embarras et de fortes tensions au sein du parti d’opposition.
     
  • Le vainqueur du scrutin a invité son adversaire malheureux à le "rejoindre" à la tête d’une droite "rassemblée", soulignant qu’il s’agit d'"un moment très important de l’histoire de notre famille politique".
     
  • François Fillon a annoncé qu'il ne contesterait pas le résultat même s'il ne "pouvait s'en satisfaire". Le candidat malheureux a également déploré "une fracture politique et morale" à l'UMP, tout en précisant qu'il entendait "la réduire" et la "dépasser".
     
  • La Cocoe, chargée de valider les résultats, a vérifié toute le journée chaque procès-verbal, département par département, après avoir suspendu ses comptages dimanche au milieu de la nuit sans parvenir à désigner un vainqueur.
     
  • Dès dimanche, les deux camps avaient revendiqué la victoire avec une courte avance, Jean-François Copé affirmant avoir gagné par un peu plus de 1 000 voix d'écart. François Fillon avait immédiatement affirmé qu'il "ne se laisserait pas voler la victoire", tout en regrettant que son adversaire n'ait pas pris la peine d'attendre la proclamation des résultats par la Cocoe.
     
  • Le déchirement au sein du parti de l’ancien président Nicolas Sarkozy a fait surtout la joie du Front national. Quant au PS, toujours marqué par ses propres déboires au Congrès de Reims de 2008, il est resté plutôt discret sur la question.
     
  • 300 000 militants de l’UMP étaient appelés à voter dimanche. La participation a été estimée à plus de 50 %.

Revivez les principaux évènements de la journée sur notre liveblogging.

 

Première publication : 19/11/2012

COMMENTAIRE(S)