Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 21/11/2012

Un Américain au front aux côtés des rebelles syriens

Un réalisateur américain suit les rebelles sur le front syrien. Retour sur les manifestations organisées dans le monde en soutien aux habitants de Gaza. Et l’encyclopédie Universalis, ouvrage de référence en français, passe au tout numérique.

Un Américain au front aux côtés des rebelles syriens

Le réalisateur américain Matthew VanDyke est arrivé en Syrie sans visa à la mi-octobre. Dans cette interview au site Mashable, il avait annoncé son intention d’y tourner un documentaire aux côtés des rebelles de l’armée syrienne libre. Objectif : appeler la communauté internationale à soutenir l’opposition au régime de Bachar al-Assad en lui fournissant de l’argent et des armes.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le jeune homme part au front. Pendant la révolution libyenne, il s’était ainsi déjà engagé auprès des rebelles pour combattre les troupes de Mouammar Kadhafi. Mais sans expérience militaire, il avait rapidement été capturé par les forces loyalistes, et avait été détenu pendant six mois avant de s’échapper de sa prison dans les dernières heures du régime kadhafiste.

Et si pour le moment, Matthew VanDyke affirme ne pas vouloir prendre les armes en Syrie pour se consacrer à son documentaire, il explique toutefois sur Facebook qu’il met chaque jour un uniforme de l’armée syrienne libre pour ne pas être confondu avec les journalistes. En effet, le réalisateur se définit avant tout comme un activiste, et a par exemple lancé un appel aux dons sur Internet afin d’acheter une nouvelle ambulance pour un hôpital d’Alep.

Un engagement qui n’est pas passé inaperçu auprès des autorités syriennes. Dans les derniers posts de son journal de bord en ligne, le jeune Américain raconte que des médias officiels lui ont consacré plusieurs sujets en le qualifiant de « terroriste ». Depuis, Matthew VanDyke dit se trouver dans une situation très périlleuse même s’il réaffirme régulièrement sa détermination à mener son projet à bien.

 

Protests around the world over Gaza attacks

Alors que Tsahal poursuit ses opérations dans la bande de Gaza, de plus en plus de citoyens à travers le monde se mobilisent pour appeler l’Etat israélien à cesser son offensive militaire. Revue de web des manifestations qui se sont tenues ces derniers jours aux quatre coins de la planète en soutien au peuple palestinien.

Le continent américain a ainsi connu ce weekend plusieurs rassemblements organisés pour protester contre les bombardements effectués par Tsahal sur les territoires occupés mais aussi pour dénoncer le nombre important de victimes civiles dans ce nouveau conflit. Comme on peut le voir sur ces documents amateurs qui circulent en ligne, des milliers de personnes sont notamment descendues dans les rues de Montréal au Canada, de New York aux Etats-Unis ou encore de Santiago au Chili, entonnant des slogans appelant les autorités israéliennes à se retirer au plus vite de la bande de Gaza.

En Europe aussi, la mobilisation en faveur des Palestiniens a été importante. Comme en attestent ces images filmées au cours du weekend à Berlin ou à Londres, de nombreux manifestants ont également demandé à Israël de mettre un terme immédiat à ce conflit et réclamé, au passage, la création d’un Etat palestinien indépendant.

Dans une moindre mesure, l’Afrique et l’Asie ont aussi été le théâtre de plusieurs rassemblements. C’est notamment le cas en Mauritanie et à Hong-Kong où quelques centaines de protestataires ont exprimé leur colère face à l’opération menée actuellement par Tsahal.

Un mouvement de contestation global contre l’offensive israélienne qui semble avoir fait des émules au sein même d’Israël. Une manifestation a ainsi eu lieu samedi à Tel Aviv pour fustiger une guerre considérée comme inutile. Objectif affiché : démontrer au monde entier que tous les Israéliens ne soutiennent pas aveuglément l’opération militaire en cours.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Décédé en mai dernier d’une tumeur au cerveau, Jens Pascal voulait que sa tombe soit ornée d’une sculpture de ballon de football avec le logo de son équipe préférée, le Borussia Dortmund. Mais la dernière volonté de ce petit Allemand de 9 ans a été rejetée par les responsables d’une église de la ville où il a été enterré. Une décision qui a provoqué la fureur de milliers d’internautes qui se sont alors mobilisés sur Facebook. Leur campagne, largement relayée dans les médias locaux, a finalement porté ses fruits et un compromis a été trouvé : un ballon figure désormais près de la tombe du garçon.

 

L’encyclopédie Universalis passe au tout numérique

44 ans après sa première édition, les épais tomes de l’encyclopédie Universalis ne seront plus imprimés et n’existeront plus qu’à travers Internet. La concurrence de sites comme Wikipédia aura donc eu raison de cette encyclopédie de référence en langue française. Une ultime version de l’ouvrage va toutefois être tirée à 999 exemplaires avant de tourner définitivement la page de l’édition papier.


Vidéo du jour

Transformer ses ordinateurs de bureau et autres tablettes en univers de jeu vidéo et y faire évoluer Link, le héros de la saga Zelda, pour lui faire vivre de nouvelles aventures digitales… c’est l’idée qu’a eue le créateur de cette vidéo, connu sur la Toile sous le pseudo Final Cut King, qui s’est donc amusé à imaginer un parcours du combattant étonnant pour son personnage favori de jeu vidéo. Un travail très original baptisé « The adventures of digital Zelda » à visionner au plus vite sur les sites de partage.
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/09/2014 Réseaux sociaux

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

Le Brésil est secoué par de puissants mouvements sociaux depuis un an. Son économie tourne au ralenti avec une croissance quasi nulle. C’est dans ce contexte que se déroule la...

En savoir plus

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus

13/09/2014 Réseaux sociaux

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

Et si l'avenir du journalisme d'investigation passait par le web ? "Enquête ouverte" est le premier site français qui utilise le "crowdsourcing" pour recueillir de nouvelles...

En savoir plus