Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre l'État islamique

    En savoir plus

  • En direct : le "non" à l'indépendance de l'Écosse remporte 55,3 % des voix

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • À Washington, Petro Porochenko réclame et obtient plus de soutien des États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao écope de six mois de suspension

    En savoir plus

  • Alibaba lève plus de 25 milliards de dollars à Wall Street

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

Amériques

Murdoch s'excuse après son tweet sur "la presse détenue par les Juifs"

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/11/2012

Le magnat de la presse Rupert Murdoch s'est excusé, lundi, après un tweet sur la "presse détenue par les Juifs" qui lui a valu de vives critiques durant le week-end.

Dans une conversation téléphonique doublée d'une lettre d'excuses à la Ligue anti-diffamation, M. Murdoch a qualifié son tweet de "maladroit et inapproprié", a indiqué l'organisation basée à New York, ajoutant qu'elle acceptait ses excuses.

"Pourquoi la presse détenue par les Juifs est-elle si systématiquement anti-Israël dans toute les crises ?", avait tweeté samedi le magnat australo-américain de 81 ans, en liaison avec l'opération "Pilier de défense" lancée par l'armée israélienne contre le Hamas.

Le tweet de Rupert Murdoch publié le 18 novembre



Le patron de Newscorporation, l'un des plus grands groupes de médias du monde, avait également dénoncé samedi sur Twitter "le parti pris gênant de CNN et d'AP".

"J'ai des idées très arrêtées sur la justesse de la cause d'Israël, particulièrement quand ses citoyens sont visés par des attaques de missiles. Et donc je m'énerve quand je vois des couvertures (de presse) que je trouve malhonnêtes ou biaisées vis-à-vis d'Israël", a écrit M. Murdoch à l'ADL, selon cette dernière. "Mais j'aurais du m'en tenir à la substance de la question", a-t-il ajouté.

Depuis samedi, il a fait l'objet de vives critiques.

Le commentateur de CNN Howard Kurtz a dénoncé un tweet "honteux", "vraiment injurieux"."Il n'est pas sûr qu'il comprenne la magnitude de ses mots blessants", a écrit le journaliste.

Dans le Daily Beast, Peter Beinart a parlé d'un tweet "non seulement stupide mais injurieux, tant pour les journalistes que pour les Juifs".

Outre-Atlantique, le Guardian s'est fendu d'un long commentaire. Damian Thompson, du Telegraph, a demandé "une vraie explication".

Avant son courrier à l'ADL, M. Murdoch qui tweete régulièrement depuis décembre dernier et a 367.000 abonnés, s'était d'abord excusé dimanche sur Twitter.

"'La presse détenue par les Juifs' a été durement critiquée, suggérant un lien avec les journalistes juifs. Ne le vois pas comme ça, mais m'excuse sans réserves", avait-il écrit, suscitant immédiatement de nouvelles critiques.

(AFP)

Première publication : 20/11/2012

  • PROCHE-ORIENT

    Tsahal a-t-elle enfreint les règles de conduite de Twitter ?

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Quand l’armée israélienne "live-tweete" son attaque sur Gaza

    En savoir plus

  • INTERNET

    Twitter accepte d’effacer les messages "#unbonjuif" en France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)