Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Mabanckou, écrivain du monde

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Fance : le chômage repart à la hausse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton 1 - Trump 0"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Gabon, retour au calme, mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise migratoire en France : Hollande à Calais pour la première fois de son mandat

En savoir plus

Moyen-orient

Londres reconnaît officiellement la Coalition nationale syrienne

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/11/2012

Londres a officiellement reconnu mardi la Coalition nationale syrienne, l'opposition à Bachar al-Assad, comme seule représentante de la Syrie, emboîtant le pas à la France.

Le Royaume-Uni a décidé de reconnaître la nouvelle Coalition de l'opposition syrienne comme "seul représentant légitime du peuple syrien", a annoncé mardi au parlement le chef de la diplomatie britannique, William Hague.

 

Cette décision a été prise au vu notamment des engagements pris par ses dirigeants lors de leur visite vendredi à Londres, a expliqué M. Hague en ajoutant qu'il avait demandé à ses interlocuteurs de nommer un représentant au Royaume-Uni.

 

"Sur la base des assurances que j'ai reçues et de mes consultations avec les partenaires européens hier (lundi), le gouvernement de Sa Majesté a décidé de reconnaître la Coalition nationale des Forces syriennes révolutionnaires et d'opposition comme la seule représentante légitime du peuple syrien", a déclaré le ministre.

 

La Coalition a "beaucoup à faire pour gagner le soutien total du peuple syrien et coordonner les efforts de l'opposition plus efficacement. Mais il est grandement dans l'intérêt de la Syrie, de la région et du Royaume-Uni que nous les soutenions et que nous ne laissions pas de place aux groupes extrémistes", a-t-il ajouté.

 

En reconnaissant la Coalition de l'opposition syrienne comme "seul représentant légitime du peuple syrien", le Royaume-Uni emboîte ainsi le pas de plusieurs pays, dont la France, la Turquie et les monarchies du Golfe. L'UE et Washington ne sont pas allés aussi loin, le premier estimant que l'opposition était "le représentant légitime des aspirations du peuple syrien" et le second "une représentante légitime".
 

AFP

Première publication : 20/11/2012

  • TURQUIE

    Après Paris, Ankara reconnaît la coalition nationale syrienne

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    François Hollande reconnaît la coalition nationale syrienne

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les Frères musulmans renforcés dans l'opposition par l'arrivée d'Al-Khatib

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)