Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Moyen-orient

Londres reconnaît officiellement la Coalition nationale syrienne

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/11/2012

Londres a officiellement reconnu mardi la Coalition nationale syrienne, l'opposition à Bachar al-Assad, comme seule représentante de la Syrie, emboîtant le pas à la France.

Le Royaume-Uni a décidé de reconnaître la nouvelle Coalition de l'opposition syrienne comme "seul représentant légitime du peuple syrien", a annoncé mardi au parlement le chef de la diplomatie britannique, William Hague.

 

Cette décision a été prise au vu notamment des engagements pris par ses dirigeants lors de leur visite vendredi à Londres, a expliqué M. Hague en ajoutant qu'il avait demandé à ses interlocuteurs de nommer un représentant au Royaume-Uni.

 

"Sur la base des assurances que j'ai reçues et de mes consultations avec les partenaires européens hier (lundi), le gouvernement de Sa Majesté a décidé de reconnaître la Coalition nationale des Forces syriennes révolutionnaires et d'opposition comme la seule représentante légitime du peuple syrien", a déclaré le ministre.

 

La Coalition a "beaucoup à faire pour gagner le soutien total du peuple syrien et coordonner les efforts de l'opposition plus efficacement. Mais il est grandement dans l'intérêt de la Syrie, de la région et du Royaume-Uni que nous les soutenions et que nous ne laissions pas de place aux groupes extrémistes", a-t-il ajouté.

 

En reconnaissant la Coalition de l'opposition syrienne comme "seul représentant légitime du peuple syrien", le Royaume-Uni emboîte ainsi le pas de plusieurs pays, dont la France, la Turquie et les monarchies du Golfe. L'UE et Washington ne sont pas allés aussi loin, le premier estimant que l'opposition était "le représentant légitime des aspirations du peuple syrien" et le second "une représentante légitime".
 

AFP

Première publication : 20/11/2012

  • TURQUIE

    Après Paris, Ankara reconnaît la coalition nationale syrienne

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    François Hollande reconnaît la coalition nationale syrienne

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les Frères musulmans renforcés dans l'opposition par l'arrivée d'Al-Khatib

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)