Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : l'UMP et le PS vent debout contre le FN

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

Economie

Google en discussion avec Paris pour le paiement de ses impôts en France

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/11/2012

Lors d'une conférence de presse sur la fraude fiscale, le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a assuré que l'administration avait demandé à Google de régulariser sa situation, précisant que son activité dans l’Hexagone est "incontestable".

L 'administration française parle avec Google des impôts que le moteur de recherche devrait verser en France, a dit mardi le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, qui s'est dit confiant quant à l'issue d'une éventuelle action en justice.

Selon l'hebdomadaire satirique le Canard enchaîné, l'administration demande plus d'un milliard d'euros à Google.

"L'administration a demandé à cette entreprise de régulariser sa situation (...) Il y a un dialogue entre cette entreprise et l'administration, le cas échéant la justice sera saisie" par l'entreprise, a-t-il dit, en évoquant "un moteur de recherche" sans le citer lors d'une conférence de presse sur la fraude fiscale à Nanterre (Hauts-de-Seine).

"Si tel était le cas, j'ai la conviction tout à fait sincère que l'Etat, l'administration dispose des éléments largement probants pour que la justice confirme ce qu'est aujourd'hui l'analyse de l'administration", a-t-il ajouté.

"Il a été mis en évidence une activité domiciliée en France qui est incontestable", a poursuivi Jérôme Cahuzac.

Reuters
 

Première publication : 21/11/2012

  • INFOGRAPHIE

    Ces géants du Web qui se font passer pour des nains fiscaux

    En savoir plus

  • INTERNET

    Google entend régler son différend fiscal avec la France d'ici fin 2012

    En savoir plus

  • INTERNET

    Le fisc français réclamerait un milliard d’euros à Google

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)