Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Culture

L'Institut du monde arabe prend ses quartiers dans le Nord

© Malika Kerkoud/France 24

Dernière modification : 21/11/2012

L'antenne délocalisée de l'Institut du monde arabe (IMA) a ouvert ses portes mardi. Installée sur une ancienne friche industrielle de l'agglomération lilloise, le site a pour but de faciliter les échanges et l'expression des peuples arabes.

L'Institut du monde arabe a pris possession mardi des locaux de sa première antenne délocalisée, située sur une ancienne friche industrielle de l'agglomération lilloise, zone où une grande partie de la population a des origines dans la région du bassin méditerranéen.

 "Pour nous, cet institut est presque à sa place, dans un lieu, une terre qui s'est nourrie de générations successives d'immigration appelées par le développement industriel" du textile, a rappelé Michel-François Delannoy, maire de Tourcoing, qui partage la friche avec les villes de Roubaix et Wattrelos.

Dans l'ancienne usine de peignage, et ses 800 m2 tout frais repeints de blanc, la présence de l'IMA permet, selon le maire, d'"affirmer au travers de cette implantation qu'une partie de nos populations ont enrichi, non seulement par leur travail mais aussi par leurs cultures, nos villes et notre région".

 "C'est un outil, une plateforme, un lieu magique unique au monde qui renvoie à la fureur des images d'actualité, qui renvoie à l'immense effort que nous devons faire pour apprivoiser le métissage nécessaire à la paix dans le monde", a surenchéri de son côté Daniel Percheron, président de la région Nord/Pas-de-Calais.

Car l'ambition de ce nouveau lieu de culture n'est pas seulement de proposer des expositions, mais aussi de faciliter les échanges et l'expression des peuples arabes.

"Quand on se connaît, on se comprend, on ne se bat pas. Quand on sait d'où on vient (...) quand on est fort de sa culture et de son histoire, on peut avancer en toute sérénité", a déclaré Renaud Muselier, venu en sa qualité de président du Haut conseil de l'Institut du Monde arabe.

Le programme de l'institut se déclinera selon quatre axes: expositions, débats d'idées, spectacle vivant, mais aussi un centre de langues, principalement destiné aux gens qui enseignent l'arabe. L'IMA ouvrira ses portes au grand public dès mercredi avec une exposition Qantara, qui signifie "passerelle" en arabe.

Le budget de l'opération est d'environ 500.000 euros par an, financé par les collectivités locales, au premier rang desquelles la région.

Cette inauguration intervient seulement quelques jours avant l'arrivée très attendue de l'antenne du Louvre à Lens, dont l'inauguration aura lieu le 4 décembre en grande pompe.

 AFP

 

Première publication : 21/11/2012

  • EXPOSITION

    Quand l'Institut du monde arabe découvre le corps

    En savoir plus

  • FRANCE

    Renaud Muselier nommé à la tête de l'Institut du monde arabe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)