Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

FRANCE

Georges Ibrahim Abdallah obtient sa libération conditionnelle

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/11/2012

Le Libanais Georges Ibrahim Abdallah, incarcéré depuis 28 ans en France pour complicité d'assassinat de trois diplomates à Paris en 1982, a obtenu sa libération conditionnelle. Il reste toutefois en prison, le parquet ayant fait appel.

Un tribunal d'application de peines de Paris a accepté mercredi la libération conditionnelle de Georges Ibrahim Abdallah, condamné à perpétuité pour des assassinats, mais le parquet a aussitôt fait appel, a-t-on appris de source judiciaire.


Cet appel suspensif maintient l'ex-chef des Fractions armées révolutionnaires libanaises (Farl) en détention dans l'attention de l'examen de son cas, qui peut prendre plusieurs mois, a-t-on précisé au cabinet du procureur.

Emprisonné depuis 1984, Georges Ibrahim Abdallah, Libanais, a été condamné à perpétuité en 1987 pour complicité dans l'assassinat de trois diplomates en France, malgré des menaces d'attentats et les réquisitions de l'avocat général qui avait demandé une peine de dix ans de réclusion.

Considéré comme proche du régime iranien, il avait été reconnu coupable dans les dossiers des assassinats de l'Américain Charles Robert Ray et de l'Israélien Yacov
Barsimantov en 1982 et de la tentative d'assassinat du consul américain à Strasbourg Robert Onan Homme en 1984.

La vague d'attentats de 1985 et 1986 à Paris, que l'Iran était soupçonné d'avoir inspirée et qui avait fait treize morts, avait pour but officiel de faire libérer Georges Ibrahim Abdallah et deux autres personnes, le Libanais Anis Naccache et l'Arménien Varoujian Garabedjian.

En novembre 2003, Georges Ibrahim Abdallah avait déjà obtenu une décision de libération conditionnelle en première instance, annulée en appel.

 

AFP

Première publication : 21/11/2012

  • FRANCE - LIBAN

    Le Premier ministre libanais demande la libération de Georges Ibrahim Abdallah

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Retour sur l'affaire Georges Ibrahim Abdallah

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Georges Ibrahim Abdallah, terroriste sans pardon

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)