Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 28/11/2012

La Toile se mobilise pour le hacker américain Jeremy Hammond

Des internautes se mobilisent pour le hacker Jeremy Hammond détenu aux Etats-Unis. Le réalisateur américain Michael Moore adresse une lettre ouverte à Barack Obama. Et une photo de Mitt Romney en train de faire un plein d’essence fait le tour du web.

La Toile se mobilise pour le hacker américain Jeremy Hammond

Arrêté en mars dernier et détenu depuis par les autorités américaines pour avoir fourni à Wikileaks des milliers de documents confidentiels appartenant à la société de renseignement Stratfor, Jeremy Hammond, membre du collectif anonyme de hackers LulzSec, restera en prison jusqu’à la tenue de son procès qui pourrait avoir lieu en septembre 2013. C’est ce qu’a annoncé, mardi, un juge fédéral qui, pour justifier sa décision, a expliqué que le pirate informatique représentait une réelle menace pour le pays. Des propos qui ont rapidement provoqué de vives réactions sur la Toile.

Pour de nombreux internautes, cette décision est en effet tout simplement incompréhensible. C’est le cas notamment de Sue Crabtree, une des plus ardentes défenseuses de Hammond sur le web, qui a décidé d’exprimer sa colère sur ce groupe Facebook créé pour soutenir le jeune hacker emprisonné. Dans ce message publié mercredi, elle fustige ainsi un par un les arguments retenus par le juge fédéral pour maintenir Hammond en détention et rappelle au passage que contrairement à ce qu’a pu avancer le magistrat, les pirates informatiques ne sont pas plus dangereux que les prédateurs sexuels sur la Toile.

Un point de vue largement partagé par les utilisateurs des réseaux sociaux. Sur Twitter, les messages de soutien à Jeremy Hammond et les appels à sa libération immédiate se sont ainsi rapidement multipliés. Des internautes qui font également part de leur indignation face à la peine encourue par le pirate informatique qui pourrait écoper de plus de 39 ans de prison.

Un combat pour obtenir la libération du hacker auquel participent également très activement les membres d’Anonymous qui diffusent, entre autres, depuis plusieurs mois des vidéos comme celles-ci sur la Toile pour appeler les autorités américaines à mettre un terme à la procédure judiciaire en cours contre Jeremy Hammond.


Michael Moore écrit une lettre ouverte à Barack Obama

L’activiste et réalisateur américain, Michael Moore, a publié lundi sur son blog une lettre ouverte adressée au président des Etats-Unis, Barack Obama. Un long texte dans lequel il commence par féliciter l’occupant de la Maison Blanche reconduit à la tête du pays pour un second mandat avant de lui rappeler que de nombreux électeurs attendent désormais qu’il se retrousse les manches et qu’il engage des réformes audacieuses.

Dans son courrier, Michael Moore formule ainsi une liste de ce que devraient être les principales préoccupations d’Obama au cours des 4 prochaines années. Première d’entre elles : mettre un terme aux déductions fiscales dont bénéficient les plus riches Américains. Pour le réalisateur, il s’agit en effet d’une grande injustice fiscale qui doit être réparée au plus vite si les Etats-Unis ne veulent pas voir le faussé s’élargir entre les classes les plus aisées et les plus pauvres.

Autre conseil donné au président : arrêter toutes les interventions militaires à l’étranger immédiatement. Moore demande en effet à Obama de rappeler les troupes américaines d’Afghanistan sans plus attendre et invite de chef de l’Etat à faire cesser les bombardements effectués par des drones au Pakistan, au Yémen ou en Somalie. Des opérations souvent secrètes qui, selon le réalisateur, donnent une image très négative du pays à l’international.

Michael Moore invite également l’occupant de la Maison Blanche à libérer Bradley Manning, le jeune soldat accusé d’avoir divulgué des milliers de documents confidentiels concernant les conflits en Iraq et en Afghanistan. L’activiste estime ainsi que le militaire n’a fait que son devoir en révélant ces informations sensibles et il accuse même l’ancien président Bush et son vice-président Dick Cheney d’être les vrais criminels dans cette affaire en ayant impliqué le pays dans des guerres illégitimes.

Une lettre que Moore conclut en rappelant à Obama qu’il dispose d’une très importante base de supporters acquis à sa cause. Des partisans qui n’attendent qu’une seule chose : que le président fasse appel à eux pour l’aider à faire changer les mentalités et réformer le pays.


Une parlementaire américaine demande conseil aux internautes

La démocrate Zoe Lofgren, qui siège au Congrès américain, travaille actuellement sur un projet de loi sur la lutte contre le piratage en ligne. Un texte qui doit mieux encadrer la saisie des noms de domaine des sites accusés de violation de droits d’auteur. Et pour rédiger son projet de loi, l’élue californienne a sollicité l’avis de spécialistes sur le site communautaire Reddit. Objectif : s’assurer que ses propositions n’empiètent pas sur les libertés en ligne avant de les soumettre au vote des parlementaires.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Mitt Romney en train de faire le plein d’essence dans une petite station-service de Californie. Ce cliché publié mardi a rapidement fait le tour de la Toile alors que Mitt Romney est resté très discret depuis sa défaite face à Barack Obama. Une photo qui a poussé certains internautes à exprimer leur sympathie pour l’ancien candidat qui, en peu de temps, est passé du statut de présidentiable à celui de citoyen ordinaire.

 

Vidéo du jour

Cette vidéo qui met en scène quelques résidents d’une maison de retraite dans l’Ontario au Canada reprenant un des tubes de l’année, « Call me maybe » de Carly Rae Jepsen est la sensation virale du moment sur les sites de partage. Un clip très sympathique qui démontre que la jeunesse est avant tout une question d’état d’esprit.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

31/07/2014 Réseaux sociaux

Chine : de faux profils Twitter démasqués

Au sommaire de cette édition : la Chine utilise de faux profils sur Twitter pour mener sa propagande ; les femmes turques s’attaquent au vice-Premier ministre du pays en selfies...

En savoir plus

30/07/2014 Réseaux sociaux

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

Au sommaire de cette édition: des célébrités créent la polémique en ligne en évoquant le conflit à Gaza ; la Toile américaine se mobilise pour un détenu condamné à perpétuité ;...

En savoir plus

29/07/2014 Réseaux sociaux

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

Au sommaire de cette édition : la Toile se mobilise pour les chrétiens d’Irak ; les internautes ghanéens militent pour plus de justice économique ; et un skateboarder pratique sa...

En savoir plus

28/07/2014 Réseaux sociaux

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

Au sommaire de cette édition : les internautes multiplient les initiatives pour réclamer la paix à Gaza ; le sort d’un ours blanc vivant en Argentine émeut la Toile ; et des...

En savoir plus

26/07/2014 Réseaux sociaux

"Tor", nouvelle cible de la NSA

Dernier rebondissement dans l’affaire des écoutes de la NSA : l’agence américaine s’intéresserait de très près à "Tor", un réseau décentralisé permettant de surfer sur la Toile...

En savoir plus