Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

DÉBAT

Rapprochement États-Unis - Cuba : la fin du castrisme ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie : il ne faut pas pas vendre la peau de l'ours

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Albert Ébossé : une contre-autopsie du joueur camerounais conclut à un assassinat

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Hacking de Sony Pictures : la victoire de Pyongyang

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Croissance : l'Insee prévoit une embellie en 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les stéréotypes garçon-fille en augmentation dans le monde du jouet

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

DÉBAT

Russie : Poutine sous pression en pleine crise du rouble

En savoir plus

FRANCE

Facebook n'aime pas les seins nus postés sur le compte de la journaliste Caroline Fourest

© AFP

Texte par Charlotte BOITIAUX

Dernière modification : 22/11/2012

Facebook a bloqué ce jeudi le compte Facebook de Caroline Fourest. Raison invoquée : la journaliste a publié sur sa page des photos de militantes de Femen, seins nus, prises lors du rassemblement anti-mariage gay du mouvement Civitas.

"Facebook est hallucinant. Il relaie des pages incitant à me tuer, moi et d'autres... Mais veut bloquer mon compte parce que je mets en ligne des images des Femen [militantes féministes ukrainiennes, ndlr]... Et qu'elles sont seins nus ! Pauvre liberté d'expression entre les mains de critères anglo-saxons…" Voici le message posté par Caroline Fourest sur la page officielle Facebook - encore active - qui lui est consacrée.

Contactée par FRANCE 24, la journaliste confirme que Facebook a suspendu son compte. "Je sais que je ne suis pas la première à subir ce genre d’injustice. Facebook a déjà bloqué la page de 'Charlie Hebdo' parce que l’hebdomadaire avait publié des photos de femmes seins nus", explique-t-elle. "Mais quand je vois que les pages haineuses qui me sont dédiées sont, elles, toujours actives, je trouve ça consternant", ajoute-t-elle. Plusieurs pages anti-Caroline Fourest existent en effet sur le réseau social, certaines l’accusant notamment de "mensonges" et d'être une "fausse journaliste".

Caroline Fourest porte plainte pour coups et blessures

Dimanche 18 novembre, lors de la manifestation anti-mariage pour tous organisée par le mouvement catholique intégriste Civitas, Caroline Fourest et Inna Shevchenko, membre des Femen, ont été agressés. Elles ont porté plainte contre X pour coups et blessures. Deux jours plus tard Civitas annonçait lui aussi porter plainte contre les membres de Femen pour agression.

Cet événement intervient quelques semaines après un cas similaire de censure sur le célèbre réseau social : au début du mois de novembre, les fondatrices du mouvement féministe arabe "Uprising women of the Arab World" avaient elles aussi fait face à la fermeture de leurs comptes. Selon elles, Facebook auraient bloqué leurs pages personnelles après la publication de photographies de femmes arabes qui avaient posé sans leur voile.
 

Première publication : 22/11/2012

  • POLÉMIQUE

    Facebook accusé de censure par un mouvement féministe arabe

    En savoir plus

  • FRANCE

    En images : des féministes agressées lors d'un défilé anti-mariage gay

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)