Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 23/11/2012

"Juppé à la rescousse"

Revue de presse française, vendredi 23 novembre. La pression revient largement ce matin sur la médiation d'Alain Juppée acceptée par les deux camps UMP. Autre grand titre de la matinée : l'audition de Nicolas Sarkozy comme "témoin assisté".

C'est l'homme providentiel, en une de deux quotidiens ce vendredi matin. Alain Juppé. Pourquoi ? Il a réussi à mettre d’accord Jean-François Copé et François Fillon. C’est déjà une prouesse.
Le Parisien nous raconte, heure par heure la journée d’hier, comment le maire de Bordeaux s’est imposé en casque bleu de l’UMP. Attention, écrit toutefois le Figaro, des menaces pèsent toujours sur l'opposition. Et puis ce sauvetage par le maire de Bordeaux pourrait bien changer son itinéraire politique. Si jamais, on décide de procéder à un nouveau vote, Alain Juppé devrait être candidat, il serait massivement élu.

A qui profite le crime ?
A Marine Le Pen, là c’est la thèse du Monde, qui nous explique que Marine Le Pen mise sur une crise terminale de la droite classique.
Et puis à Jean-Louis Borloo, et son tout nouveau parti, l’UDI.
Là c’est le Figaro qui nous l'explique.

« Le sarkozysme est mort »

Nicolas Sarkozy est à son tour officiellement impliqué, sous le statut de témoin assisté, dans un dossier de financement politique, c’est une nouvelle défaite pour lui. Libé publie en grand, sur deux pages, cette photo de Nicolas Sarkozy à la sortie du palais de justice de Bordeaux.

A lire dans Libé le portrait du magistrat qui l'a auditionné :
« Le juge Gentil ne l’est pas du tout ».

Par Anne SOETEMONDT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/08/2016 Burkini

Burkini : le piège

Au menu de cette revue de presse française vendredi, le débat sur le burkini qui n'en finit pas, les divisions au sein du gouvernement de Manuel Valls et les hommages rendus à la...

En savoir plus

26/08/2016 sécurité

L'offensive turque en Syrie se poursuit

Au menu de cette revue de presse internationale, vendredi 26 août : les dégâts en Italie après le séisme et les interrogations que cela suscite, l'offensive turque en Syrie et la...

En savoir plus

25/08/2016 Revue de presse internationale

"En une seconde, tout s'est écroulé"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 25 août, le séisme qui a frappé le centre de l’Italie, hier, faisant au moins 247 morts, l’entrée des chars turcs en Syrie,...

En savoir plus

25/08/2016 Revue de presse française

"Le burkini est une provocation"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 25 août, le fort séisme qui a frappé hier le centre de l’Italie, faisant au moins 247 morts, la polémique sur le burkini, dont...

En savoir plus

24/08/2016 Revue de presse internationale

"Le sexisme, c'est terminé (selon les hommes)"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 24 août, la rencontre entre le vice-président américain et Recep Tayip Erdogan pour recoller les morceaux après le...

En savoir plus